Enfin, Maïn, tu es de retour !

C'est près d'une année d'attente que nous pouvons enfin avoir entre nos mains l'arc deux de la petite faiseuse de livres. Le tome sept de la première partie sur quatre, actuellement, nous avait pris de court avec tout un nouveau monde à découvrir, celui d'un temple. Ce lieu est d'ailleurs à découvrir dans les deux premières pages sous la forme d'un plan. Sinon, à part le petit aparté de Maïn, il n'y aura pas grand-chose d'autre à se mettre sous la dent pour le nouveau lecteur. Le jeu de l'oie sur la couverture rigide est sympathique, à ce propos, mais, je vous conseille plutôt de vous procurer les premiers volumes si vous souhaitez combler ce vide. D'autant que le tout est plutôt sympathique. Sinon, cela suffit amplement pour profiter de la nouvelle aventure qui s'ouvre à nous.

On reprend donc les hostilités. Certaines choses ne changeront plus, comme le fait que la petite à la santé si fragile aura de nouveau un boulot administratif. Pourtant, faire les comptes du temple ne sera pas de tout repos, puisque, celui-ci a l'air dans le rouge en ce moment. Elle aura aussi des personnes sous ses ordres, des servants. Bien que ce terme ancien puisse faire ressurgir à la surface des mauvais souvenirs, ici, il faut penser plutôt à des compagnons envisageables. Car, il ne faut pas ne nous la faire à l'envers, on se doute des changements rapides de comportements de celui qui n'écoute pas encore la petite, celle qui n'est pas encore fidèle, ou encore, celui proche du maître du temple ne la respectant pas toujours.

Sinon, on n'oubliera pas les anciens personnages comme Lutz, Tuuli et Benno. Ce dernier va apparaître d'ailleurs sous un nouveau jour, celui de grand négociateur. On l'a, certes, déjà vu être dur en affaires, mais, jamais en si grande pompe. L'habit fait le moine apparemment. Il sera très utile d'ailleurs avec cette nouvelle étape dans la maladie de sa petite protégée. Par contre, le fait qu'il puisse être, malgré la différence d'âge, le futur mari de la petite Maïn, me laisse vraiment pantois. Certes, rappelons-le, celle-ci est une adulte dans un corps d'enfant qui ne grandira plus, d'ailleurs. Mais, bon, je ne peux pas les voir en couple sans que cela soit hors la loi à mes yeux. Bref, j'espère que nous n'irons pas sur ce nouveau terrain malvenu.

On parle peu de la bibliothèque qui se trouve au temple finalement. Car, ici, les livres sont loin de la préoccupation première. Il s'agit d'apprendre déjà des personnes qui gèrent ce lieu, son fonctionnement, ses règles obligatoires, et, nous aussi, lecteurs, on doit donner la chance à tous. Même si pour le moment, on est un simple spectateur passif sans objectif à moyen terme. À suivre, donc, dans le deuxième tome, afin d'apercevoir véritablement la voix empruntée autre que celle de la noblesse.

En bref

« À partir d'aujourd'hui, je suis une apprentie prêtresse de ce temple.»

7
Positif

Un deuxième arc, court, en six tomes seulement

Enfin la suite directe des aventures de Maïn !

Celle-ci est toujours agréable à suivre

De nouveaux personnages accompagnent les plus anciens

Toujours des dessins soignés

La suite du jeu de l'oie sur la couverture rigide

Negatif

On prend beaucoup de temps à expliquer ce nouveau monde encore inconnu

Quelles ambitions pour la suite ?

Une nouvelle de fin, encore une fois, très anecdotique

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (713)
Autres critiques de La petite faiseuse de livres - Deuxième arc
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (1)
  • Ayaflo
    Membre

    Bonjour @Auray,
    Merci pour votre fiche critique, je vous rassure la relation entre Benno et Maïn ne devrait pas se diriger dans ce sens. Je pense que l'histoire courte a la fin du tome 7 de la première partie explique beaucoup. Du côté de Maïn, je dirais que ses réactions sont dues aux manques d'expérience amoureuse d'Urano.
    Par contre je ne comprends pas pourquoi vous faites la même erreur que l'éditeur OTOTO concernant le nombre de tome.
    Le deuxième arc devrait compter 11 à 13 tomes, et non 6!
    J'ai déjà envoyé un courriel a OTOTO sans réponses de leurs part.
    Pour ceux qui ont vu l'animé, la saison 2 se termine sur l'intervention des chevaliers. Soit la fin du LN2 de la partie 2, comprenant 4 Light Novels. L'équivalent en manga n'est pas encore couvert par le tome 7 (sortie prévue pour Avril 2022 chez TO BOOKS).
    Comment peut-on dire que cet arc se termine en 6 tomes? Cela me dépasse. Enfin vous ne faites que répéter l'erreur d'OTOTO.
    Peut-être que vous aurez plus de chance que moi en contactant OTOTO directement pour leur dire de corriger cela.
    J'ai également fait mention de l'existence de l'arc 3 et 4 adaptés en manga, toujours par TO BOOKS, mais dessiné par d'autres Mangakas. A voir s'il peut être intéressant de les localiser en France avant la fin de l'arc 2.
    Les 2 arcs (3&4) sont publiés en parallèle au Japon, car les Light Novels associées étaient déjà disponibles en libraire. Car au vu du rythme de publication de l'arc 2 (2 tomes par an), nous en avons jusqu'en Avril 2024/25.
    Concernant les autres média:
    J'ai hâte que LaNovel édition achève la localisation des 5 prochains LNs (LN2 part1, Avril 2022), histoire de couvrir l'arc 2 et l'évolution de Maïn au sein de l'église.
    Toujours en Avril 2022 (décidément!) la saison 3 de l'animé sera diffusé (chez Crunchyroll) et devrait s'occuper des LN3 et 4 de l'arc 2.
    Merci de m'avoir lu. J'espère avoir votre retour Auray.
    Bonne continuation.