7

Critique de Sarissa of Noctilucent Cloud #5

par Tampopo24 le mar. 29 mars 2022 Staff

Rédiger une critique
Révélation au grand public

J'étais un peu frustrée à la lecture des derniers tomes, attendant quelque chose de plus qui ne venait. Revirement à 180° dans ce tome avec l'introduction d'éléments vraiment intéressants et pertinents pour l'évolution de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé la dynamique de ce tome qui se balance entre l'arrivée d'une nouvelle créature au-delà de notre ciel, la découverte de nouveaux fireballs aux pouvoirs surprenants et une révélation d'importance aux habitants de la Terre. L'autrice n'a pas chômé !

C'est ce dernier point qui m'a le plus intéressée. Depuis le début, nous étions plutôt dans une dynamique guerrière sans vraiment nous préoccuper de ce qui se passait pour les habitants de la Terre qui eux n'étaient au courant de rien. Ici, on change totalement de perspective avec 1/ l'arrivée de la mère de Shinobu pour gérer la communication de l'organisation, 2/ la révélation au grand public de l'existence des Arpenteurs célestes et de ceux qui luttent contre eux. J'ai beaucoup aimé les implications de tout ça car cela a permis à l'histoire d'être plus ancrée dans le présent, ce qui manquait jusqu'alors. Cela a aussi permis de développer la communication aux médias et au peuple, ce que je trouve intéressant. Communiquer sur les Arpenteurs et surtout sur les Fireballs et Danke était devenu nécessaire et offrira je suis sûre de beaux développements.

J'ai également apprécié l'arrivée des deux nouveaux fireballs, dont l'un travaille pour le Gardien des cieux. Il donne du fil à retordre à nos amis et montre qu'il n'y a pas qu'une voie unique pour les fireballs. Ses justifications quant à son choix sont classiques mais pertinentes au vu de son pouvoir. Quant à la 13e, c'est amusant de voir que les auteurs ont choisi d'en faire une indienne cherchant à échapper à un mariage forcé. On voit qu'ils cherchent à chaque fois à utiliser l'une des caractérisations du pays d'origine de l'enfant pour le définir. On aime ou pas, moi je trouve le concept sympa. Tout ce petit monde va pouvoir se mettre à bosser ensemble, comme ce fut le cas au cours de ce tome quand un Arpenteur a directement menacé un avion. On a ainsi eu droit à nouveau à de belles scènes de combat comme d'habitude. Un vrai plus dans cette série.

Mais c'est l'annonce de la nouvelle menace avec l'arrivée d'un chef du Gardien des cieux qui me met le plus l'eau à la bouche. Celui-ci participe encore à l'enrichissement de la mythologie de la série et va en plus devenir un élément perturbateur de première catégorie si tout se passe comme prévu. Nos héros n'ont pas fini d'en baver.


En bref

Miki Matsuda et Kome nous distraient avec un certain panache au fil des tomes de Sarissa of noctilucent cloud. Ils parviennent à renouveler et les menaces et l'armée de défense avec à chaque fois l'ajout de nouveaux personnages ou de nouveaux éléments de dialectique. Ici, l'annonce de ce qui se passe au restant de l'humanité fut l'élément moteur de ce tome et j'ai beaucoup aimé son écriture. J'ai hâte de voir mise en scène les prochaines sources de perturbation célestes.

7
Positif

Une série qui surprend là où on ne l'attend pas

L'atout de l'ajout de la mère de Shinobu

Un pan "communication" très intéressant dans le développement de l'histoire

L'arrivée de nouveaux Fireballs

Un Fireball qui change des autres

Un futur ennemi prometteur badass

Negatif

Un dessin approximatif, des personnages qu'on peine à distinguer les uns des autres

Un schéma narratif un peu classique et répétitif

Une histoire doit aimerait voir plus clairement les tenants et aboutissants

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1002)
Autres critiques de Sarissa of Noctilucent Cloud
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Boutique en ligne
8,29€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)