8

Critique de Mon Coloc' est une Gameuse #2

par Auray le ven. 13 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Une nouvelle amie

« Mon coloc est une gameuse » nous a démontré dans un premier volume qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Effectivement, c'est lorsque deux joueurs de Dragon Quest en ligne se rencontrent, qu'ils se découvrent complètement opposés à leurs personnages jouables. La jeune fille sophistiquée est en fait un ogre dans ce monde virtuel, et, le grand bonhomme réservé est une toute petite fille mignonne qui ose parler à du monde afin de satisfaire son appétit de quêtes diverses et variées. Enfin, des missions pas toujours utiles, alors que l'autre semble plus tactique. Bref, bienvenu dans ce nouveau manga des éditions Delcourt/Tonkam, pas comme les autres.

Autant le précédent tome mettait en avant le vocabulaire spécifique des MMORPG, autant là, j'ai trouvé ce tome deux, plus grand public. Par exemple, on continue à jouer sur les apparences, qui peuvent être, on l'a dit plus haut, trompeuses. Et quand c'est tout un assemblement de gamers qui souhaitent se rencontrer, forcément, les surprises sont au rendez-vous. Il est vrai que ce chapitre peut être moins surprenant à présent, mais, il n'en reste pas moins agréable.

Par contre, à un moment, on a un petit mot sous un chapitre qui nous annonce des pancakes en forme de slime. Vous savez, ces petits gluants mondialement connus maintenant de notre fameux jeu. Pow et Goro vont tout simplement aller au seul restaurant qui en fabrique. De plus, il y aura toute une vitrine de produits dérivés. Ça m'a vraiment fait rêver pour le coup, je souhaiterais trop avoir ce genre d'endroit en France. Qui se lance ?

En tout cas, il y aura un avant et un après, car, nos deux compères vont véritablement devenir amis après cette expérience. Le souci, c'est, est-ce vraiment la volonté de M.Satsuki ? Il l'avouera à demi-mots qu'il préférait une relation amoureuse. Du coup, son comportement pourrait véritablement changer lors de certains moments. Nous admirerons cela. Surtout lorsque la petite se trouve à côté de sa chambre, sans savoir qu'il est présent à côté malade. Un épisode, encore une fois, qui pourrait avoir pour effet que ces deux-là puissent encore mieux se connaître au travers une situation inédite.

Vous l'avez compris, j'ai bien plus apprécié la lecture du tome deux. Le tout est plus fluide et limpide, voir, amusant. On passe toujours du temps en ligne en créant des personnages secondaires, ou, en effectuant des missions d'observation d'évènements rares. Et puis, on commence à élargir les horizons, en consacrant un chapitre à Mario, par exemple, son avatar joue souvent en ligne avec Pow. Encore une fois, ce moment fut très agréable. C'est donc en toute logique que nous attendrons un autre tome afin de confirmer cette tendance.

En bref

« J'aimerais me mettre aux jeux en ligne, est-ce que tu pourrais m'apprendre ? »

8
Positif

On continue à apprendre à ne pas se fier aux apparences

Un apprentissage des jeux en ligne plus doux

Un chapitre entier sur un des personnages secondaires

Nos colocataires se rapprochent tout doucement, mais sûrement

Je veux manger là où il y a des pancakes en forme de slime moi aussi

Negatif

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (695)
Autres critiques de Mon Coloc' est une Gameuse
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)