7

Critique de Hulk #7

par Le Doc le jeu. 19 mai 2022 Staff

Rédiger une critique
Cercle vicieux...

Hulk #393 est l'épisode qui marqua le trentième anniversaire du titan vert en 1992. Un numéro massif, avec une histoire principale (publiée dans cette septième V.I. de Semic), une back-up (illustrée par Herb Trimpe, dessinateur historique du héros, et restée inédite) et un article et des illustrations en bonus (rassemblés dans le Strange Spécial Origines #277...et dans le sujet anniversaire de Hulk sur le forum). Dans Cercle Vicieux, Peter David orchestre les retrouvailles de Hulk et de Igor Drenkov, l'espion russe qui était chargé d'infiltrer le projet Gamma et dont les actes ont contribué à la naissance de Hulk. 

Le scénariste réussit une nouvelle fois l'équilibre entre l'action musclée (par le combat entre les guerriers du Panthéon et les super-soldats soviétiques) et un aspect un peu plus "psychologique". Igor est présenté comme un homme brisé, en proie à une profonde culpabilité qui le mène aux portes de la folie. En ce sens, la dernière page est particulièrement troublante, Igor s'interrogeant sur les conséquences de ce jour fatidique en s'adressant à ceux qui l'entourent...et peut-être même bien aux lecteurs...

Dale Keown fait hélas une pause pour l'épisode suivant et laisse les crayons au fade Andrew Wildman. Vengeance à froid introduit un nouveau personnage, Trauma, et pose les bases d'une future (et excellente) saga. C'est décevant niveau dessins mais Peter David continue de construire son grand plan d'ensemble sur le Panthéon par petites touches et n'oublie jamais les personnages secondaires avec une bonne sous-intrigue sur Rick Jones, confronté au retour de sa véritable mère...

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1047)
Autres critiques de Hulk
7
Hulk T.26

Hulk T.26 Staff

Lire la critique de Hulk T.26

7
Hulk T.25

Hulk T.25 Staff

Lire la critique de Hulk T.25

Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)