7

Critique de Hulk #22

par Le Doc le mer. 22 juin 2022 Staff

Rédiger une critique
La Chute du Panthéon

La saga du Panthéon avait très bien débuté avant de s'étirer un peu (trop ?) quand Hulk a pris la tête de l'organisation créée par le demi-dieu Agamemnon (né de l'union d'une humaine et de Loki...ce qu'on ne savait pas à ce moment-là). Ce qui ne m'a pas vraiment gêné tant j'apprécie cette période et les différentes petites et grandes intrigues concoctées par Peter David, les importants morceaux d'action (La Guerre de Troie) et les moments les plus drôles et émouvants (le mariage de Rick Jones et Marlo, la mort de Jim Wilson). Et les dessins de Dale Keown et Gary Frank sont pour beaucoup dans mon appréciation de ces années. 

Et puis est venue l'inévitable Chute du Panthéon, assez abrupte et un brin décevante malgré de bons passages. Le Panthéon a retrouvé la trace de Agamemnon et ses membres veulent des réponses. Mais leur ancien leader n'a aucune intention de se justifier, préférant détruire tout ce qu'il a bâti pour tout mieux reconstruire par la suite. Ses "enfants" se déchirent, entre ceux qui lui sont restés fidèles malgré tout et ceux qui en ont assez de ses manipulations. Il y a pas mal d'interactions bien écrites et un danger plutôt bien amené au fil des chapitres...mais certaines choses auraient mérité d'être mieux développées et Peter David en rajoute un peu trop dans le gag de la ressemblance entre la véritable forme d'Agamemnon et Bucky (ce qui ne sert pas à grand chose).

Après toutes ces années, Peter David a dit au revoir au Panthéon presque d'un claquement de doigt avec un épilogue (dans Hulk #426) à l'atmosphère totalement différente suite à la destruction et aux morts qui ont marqué le #425. Pour la première fois depuis des années, le scénariste fait revenir Bruce Banner dans une sorte de "phénomène de protection" qui complique encore plus les choses pour le Titan Vert. Le #426 est une course pour sauver une vie, celle de Betty blessée pendant la destruction du Panthéon, et si tout se termine bien, la page du Panthéon est tournée...pour le moment...mais comme je n'ai pas lu grand chose des apparitions suivantes de Atalante et cie, cela garde pour moi un côté définitif...

La partie graphique de La Chute du Panthéon est assez irrégulière. Darick Robertson a dessiné le 424 (et ce n'est pas ce qu'il a fait de mieux, notamment à cause de l'encrage de Ron Boyd), Gary Frank s'est occupé de la moitié du 425 avant de quitter le titre et c'est ensuite Liam Sharp qui s'est installé pour une prestation courte, seulement 8 épisodes au ton souvent horrifique ce qui est bien adapté au style du dessinateur britannique.

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1047)
Autres critiques de Hulk
7
Hulk T.26

Hulk T.26 Staff

Lire la critique de Hulk T.26

7
Hulk T.25

Hulk T.25 Staff

Lire la critique de Hulk T.25

Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Boutique en ligne
36,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)