7

Critique de Le Serpent à deux têtes #1

par Korail le mar. 16 août 2022 Staff

Rédiger une critique
Buckley’s chance

Avec Le serpent à deux têtes, on plonge aux origines de l’expression anglaise Buckley's chance; un coup du sort assez improbable. C’est l’histoire d’un double revenant : le retour de M’rrangoureuk, valeureux chasseur guerrier aborigène se fond avec un épisode de la vie de William Buckley, un bagnard évadé qui s’est trouvé au bon endroit, au bon moment.

Les regards se croisent. Celui des aborigènes d’abord qui racontent le retour à la vie de M’rrangoureuk, ses étapes, ses surprises. Puis le récit de M’rrangoureuk/Buckley par lui-même ; récit non sans humour et décalage. L’intérêt de cet ouvrage réside dans la confrontation de ces témoignages et dans le dévoilement progressif de cette anecdote un peu folle. Les univers se répondent par le ton mais aussi par les images : le discours du clan de M’rrangoureuk reprend les couleurs (ocres) et les codes des dessins aborigènes, c’est très beau. Le discours et les dessins de Buckley sont quant à eux plutôt dans les teintes vertes et bleues.

L’ensemble est très narratif, presque trop à mon goût pour une BD mais les thématiques de la rencontre, de l’image de soi, de ce que l’on peut projeter et de ce qui nous transforme sont bien traitées. La rencontre entre deux cultures, deux visions du monde est abordée simplement sans angélisme ni supériorité.

Cette réécriture de l’histoire vraie de William Buckley est réussie, elle est complété par un dossier intéressant en post face sur les sources historiques et sur un témoignage d’un Européen vivant avec des aborigènes de nos jours.

De magnifiques dessins qui reprennent les codes de l’Art aborigène, une confrontation de témoignages et d’univers pour conter l’histoire vraie de William Buckley / M’rrangoureuk : Le serpent à deux têtes est une vraie réussite. Une histoire étonnante à découvrir !

En bref

De magnifiques dessins qui reprennent les codes de l’Art aborigène, une confrontation de témoignages et d’univers pour conter l’histoire vraie de William Buckley / M’rrangoureuk : Le serpent à deux têtes est une vraie réussite. La rencontre entre deux cultures, deux visions du monde est abordée simplement, sans angélisme ni supériorité. Une histoire étonnante à découvrir !

7
Positif

histoire vraiment étonnante

les dessins qui ressemblent aux dessins aborigènes

Negatif

un peu trop narratif

Korail Suivre Korail Toutes ses critiques (52)
Autres critiques de Le Serpent à deux têtes
Boutique en ligne
18,95€
Boutique en ligne
18,95€
Boutique en ligne
18,95€
Boutique en ligne
18,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)