7

Critique de Valkyrie apocalypse #13

par Tampopo24 le lun. 3 oct. 2022 Staff

Rédiger une critique
L'adolescence, le plus beau des âges

Si la lecture de ces tomes est toujours une expérience un peu bourrine, il est quand même bon de souligner le travail fait par les auteurs sur la mythologie autour des personnages, car à chaque héros, se trouve face à lui l'anti-héro parfait pour lui.

Bouddha était un personnage qui me fascinait depuis le début de la saga, se retrouvant toujours dans les bons coups et montrant une certaine ambivalence. J'ai été ravie de le retrouver du côté de l'humanité, même si ça ne m'a pas surpris au vu de la figure qu'il est. Mais c'est surtout dans l'ingéniosité dont les auteurs font preuve quant à ses pouvoirs que j'ai pris mon pied dans ce tome et le précédent. Bouddha est une figure protéiforme, les auteurs l'ont noté et utilisent cette marque de fabrique dans la fabrique du personnage ici, qui a en main une arme qui change d'aspect selon ses émotions. C'est aussi LA figure de l'éveillé, ils utilisent aussi ceci pour le doter d'un don pour voir ce que les gens vont faire. Cela donne un combat très rythmé et diversifié.

Face à lui, comme je le disais, nous avons un méchant qui est le parfait opposant pour Bouddha. Sortant un peu de nulle part du point de vue de la mythologie, mais merci aux auteurs de lui avoir inventé une histoire même si elle diffère de celle qu'on lui connaît en vrai. En effet, Mara est en fait l'un des premiers êtres non humains à apparaître dans les écritures bouddhistes. C'est un démon, parfois appelé le Seigneur de la mort, qui joue un rôle dans de nombreuses histoires du Bouddha et de ses moines et il est surtout connu pour son rôle dans l'illumination historique du Bouddha. Tous ces éléments sont repris et réagencés différemment ici pour nous donner une histoire violente et sanglante.

Le combat entre Mara et Bouddha ne fait pas dans la fioriture. J'ai aimé cependant que les pouvoirs de transformations du corps de Mara pour le doter d'armes fasse écho à celui de Bouddha et son sceptre capable de changer de forme. J'ai aimé également qu'on reste longtemps dans l'incertitude, voyant un Mara dantesque par rapport à Bouddha. Mais surtout voir petit à petit celui-ci grignoter son adversaire rien que par sa foi en l'humanité et en Zerofuku, l'hôte de Mara, était très puissant. Bouddha, c'est la force tranquille, une divinité qui va jusqu'au bout pour ses idéaux.

En bref

Ce combat fut donc à nouveau un très beau et fort moment. J'ai apprécié en coulisses de rencontrer de nouvelles figures comme Hadès et Belzébuth. Cela m'a rendu à nouveau curieuse des prochains combats car il faut soutenir un tel niveau d'intensité et de justesse dans la réécriture d'un mythe, les auteurs ayant parfaitement utilisés ce que l'ont sait sur Bouddha et son univers. Valkyrie Apocalypse est donc à la fois un divertissement bourrin et un divertissement très bien pensé.

7
Positif

Une belle utilisation et réinterprétation de la mythologie

Des combats percutants

Une réflexion toujours intéressantes sur les duos mis en scène

L'éveil de Bouddha

Negatif

Un divertissement un brin bourrin

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (942)
Autres critiques de Valkyrie apocalypse
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)