8

Critique de Marvel Heroes #17

par Le Doc le mer. 5 oct. 2022 Staff

Rédiger une critique
Impasse

Dan Jurgens a écrit les aventures de Thor de juillet 1998 à juillet 2004, une longue prestation qui lui a permis de développer une saga au long cours qui a bouleversé la vie du fils d'Odin, sa place auprès de l'humanité et ses relations avec ses compagnons de longue date, les Avengers. Suite à la mort d'Odin, Thor est devenu le nouveau souverain d'Asgard et a du s'adapter à ses nouvelles responsabilités. Pour pouvoir veiller à la fois sur son peuple et sur les humains, il a installé la Cité Dorée dans le ciel de New York. Thor devient alors un  véritable objet de culte et quand ses fidèles d'un petit pays de l'Europe de l'Est, la Slokovie, sont massacrés par le pouvoir tyrannique en place, il ne peut que réagir. Mais la situation, une véritable poudrière, dégénère rapidement...

L'interventionnisme des Asgardiens inquiète les différents pouvoirs en place et  un certain Fatalis, seigneur de la Latvérie, pays limitrophe de la Slokovie, compte bien en profiter. Impasse est un crossover en trois parties qui a impacté en mars 2003 les séries de Thor, de Iron Man et des Avengers. Le scénario est signé par les auteurs des trois titres, Dan Jurgens, Mike Grell et Geoff Johns et la bonne idée a été de confier le partie graphique à un unique dessinateur, l'excellent Alan Davis (ce qui est toujours agréable pour les mirettes).

Impasse (Standoff en V.O.) se termine sur une note amère et il ne pouvait en être autrement compte tenu de l'évolution de Thor et des enjeux du récit. Science, foi, politique...ces choses-là font rarement bon ménage (les auteurs prennent le temps de s'intéresser aux différentes réactions des pro et anti-Thor et c'est assez intéressant) et ici, les différences de méthode mettent des amitiés à mal. Iron Man tente d'arrêter Thor avant que les choses aillent trop loin, ce qui donne lieu à un combat très tendu compte tenu des liens qui unissent les opposants. 

La troisième partie amène Captain America, seul représentant des Avengers, dans l'équation en tant que médiateur, ce qui est loin d'être facile. Le Vengeur étoilé a droit à de belles scènes, très fortes, symboliques...mais il sait bien que rien ne sera plus comme avant, selon la formule consacrée. Dans ce contexte difficile, les héros ont fait de leur mieux mais la fin ne sonne pas du tout comme une victoire...plutôt comme une impasse, en effet...


En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1181)
Autres critiques de Marvel Heroes
Boutique en ligne
3,00€
Boutique en ligne
3,00€
Boutique en ligne
3,00€
Boutique en ligne
3,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)