6

Critique de Les tuniques bleues #66

par vedge le lun. 7 nov. 2022 Staff

Rédiger une critique
Fratricide

Un nouveau scénariste, Kris, rejoint l’aventure des Tuniques Bleues, avec un angle d’attaque identique au regretté Raoul Cauvin, dans la satire humoristique.

Dans ce tome, les auteurs font un focus sur les soldats irlandais, qui se sont battus dans les rangs des armées américaines, du Sud et du Nord, durant la guerre de Sécession. Cornélius, de part sa chevelure rousse, son grand cœur et son courage, a toutes les caractéristiques d’un irlandais. Lors d’une nième recherche de l’infatigable déserteur multirécidiviste Blutch, il arrive, le jour de la saint Patrick, sur les lieux d’une fête du régiment irlandais des bleues. Adoubé, reconnu même, il finit par s’enrôler auprès d’eux. Pour l’armée nordiste, ces soldats risques tout, même pas amércains, sont de la chair à canon facile.

Blutch, de son côté, dans l’intention de le rejoindre, se retrouve, malgré lui, du mauvais côté, dans un uniforme gris. L’histoire vire au drame, quand les deux régiments irlandais, l’un du Sud et l’autre du Nord, doivent s’affronter.

Mais les auteurs, respectant en cela le caractère tous publics et éducatif de la série, parviennent à proposer un retournement de situation et un h end ; Et pour fêter cela, il est si tentant de chanter gaiment des chansons tristes.

Un nouveau scénariste a rejoint la série pour proposer du renouveau dans la continuité, avec un tome qui montre bien les horreurs d’une guerre civile durant laquelle des frères de sang ou de cœur, des proches, des parents, s’entretuent tristement au son d’un clairon ou d’une cornemuse. Une ballade irlandaise au pays de l’oncle Sam.

En bref

Un nouveau scénariste a rejoint la série pour proposer du renouveau dans la continuité, avec un tome qui montre bien les horreurs d’une guerre civile durant laquelle des frères de sang ou de cœur, des proches, des parents, s’entretuent tristement au son d’un clairon ou d’une cornemuse. Une ballade irlandaise au pays de l’oncle Sam.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2703)
Autres critiques de Les tuniques bleues
Boutique en ligne
12,50€
Boutique en ligne
12,50€
Boutique en ligne
12,50€
Boutique en ligne
12,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)