9

Critique de Oneira #2

par Kikô2401 le mer. 23 nov. 2022 Staff

Rédiger une critique
Aux origines

Pour ce tome 2, les auteurs, CAB (au scénario) et Federica Di Meo (au dessin), nous plongent dans les souvenirs d’Arane et Bastione.

On se retrouve au moment où la duchesse January, qui a fait appel à eux dans le tome 1 au sujet d’un cauchemar, se retrouve sous l’emprise de ce cauchemar.

Ce tome nous plonge dans les origines de Venus, la « fille » d’Arane.

Ce deuxième tome débute par une sorte d’enquête de la part d’Arane et Bastione dans le but de retrouver le responsable du cauchemar.

Arane est à la recherche d’une servante de la duchesse qui a disparu depuis une semaine. Bastione, quant à lui, enquête à la bibliothèque sur le duché afin de trouver des indices ou des raisons à la présence du cauchemar.

Les deux protagonistes font des découvertes intéressantes qui leur permettent d’avancer dans leurs recherches.

Cet opus est l’occasion de découvrir que Bastione peut utiliser des sorts grâce à une bague que lui a donné Arane. Il possède également un bracelet lui permettant de faire apparaitre une masse très lourde.

Les quatre premiers chapitres correspondent en fait à Arane qui s’adresse à sa fille en lui racontant son origine. Le cinquième et dernier chapitre commence également par des souvenirs, mais cette fois-ci de la part de Bastione. Puis, nous place dans le présent : un paladin, répondant au nom du Cardinal Lemegeton, est à leur trousse, et notamment à la recherche de Venus.

En ce qui concerne les dessins, ils sont toujours aussi jolis, toujours aussi « noirs » mais correspondent bien à l’univers dépeints par les auteurs.

Le cauchemar responsable des maux de la duchesse est très bien représenté, il fait peur !

La double page de la fin du tome est splendide et termine bien celui-ci.

A la fin du tome, l’éditeur Kana nous gratifie d’une nouvelle écrite par CAB, dans le même univers. Elle s’intitule « Le croque-mitaine de Bar Tolmay : Livre 1, conjonction ». On y retrouve Bastione, mais sans trop savoir s’il s’agit du même personnage que dans Oneira. Je dirai que oui mais cela n’est pas précisé. Il semblerait que cela corresponde à une période avant qu’il ne fasse la connaissance d’Arane.

Concernant cette nouvelle, j’ai trouvé, pour ma part, le style un peu trop lourd, notamment trop dans la description, ce qui a desservi à ma compréhension de l’histoire, alors que celle-ci est très courte, seulement trois chapitres pour huit pages en tout.

En bref

Ce nouveau tome d’Oneira est toujours aussi plaisant, que ce soit au niveau de l'univers que les auteurs nous présente, ou au niveau des dessins. J’ai hâte de découvrir le prochain !

9
Positif

l'univers

les dessins

Negatif

Kikô2401 Suivre Kikô2401 Toutes ses critiques (56)
Autres critiques de Oneira
9
Oneira T.1

Oneira T.1 Staff

Lire la critique de Oneira T.1

Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)