8

Critique de Zombillénium #6

par ginevra le dim. 4 déc. 2022 Staff

Rédiger une critique
Une fin brillante pour une série particulièrement originale

Après la petite baisse de cohérence de l'histoire en tome 4 par l'intrusion des personnages du film dans la série BD, ce 6e tome clôt brillamment la série.

Le grand sabbath des sorcières, représentant chacune un démon, avait été annoncé dans le précédent tome. Cette fois-ci, les règles de ce sport (car c'en est un) nous sont expliquées : le but est de faire le plus de damnés possibles en touchant des humains standard avec une balle. Autrefois, chaque sorcière concourait pour son démon paternel, mais maintenant elle le fait pour un sponsor qui engage une grosse somme en monnaie infernale : les âmes.

Arthur de Pins ouvre l'album avec une superbe une du journal "The Hell Economics" qui résume les faits passés et l'état des forces en présence. J'ai beaucoup aimé le petit entrefilet sur le lien entre pandémie et pandemonium… mais je ne saurais jamais combien d'humains confinés ont rejoint les cultes satanistes puisque je n'ai pas pu lire la page 14!!

L'auteur est vraiment un maître pour animer de façon très dynamique ses personnages et le déroulement du Sabbath le prouve encore une fois. Les sorcières sont belles, les démons et autres monstres sont superbes… tous les personnages sont très expressifs. J'aime beaucoup les différents engins qu'utilisent les sorcières pour voler : skateboard, surf et bodyboard (si j'ai bien reconnu) fixés sur des balais, rollers-brosses à chaussures ou vélo-balai.

Un peu de solidarité féminine entre Lilith et Gretchen permet de débloquer la situation. Qui aurait cru que la succube de la guerre pouvait aider les monstres? Pas eux, à coup sûr.

Une fin étincelante pour une série particulièrement originale qui aura marqué ces dernières années de parution de BD.

En bref

Une série aussi originale dans son concept que Zombillénium ne pouvait se terminer que de brillante façon. C'est bien le cas avec ce Sabbath de sorcières extrêmement mouvementé. La clôture attendue d'une série qui mérite sa place dans les bédéthèques de tous les amateurs de fantastique.

8
Positif

beaux dessins

actions très dynamiques

personnages et monstres expressifs

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2400)
Autres critiques de Zombillénium
Boutique en ligne
8,99€
Boutique en ligne
8,99€
Boutique en ligne
8,99€
Boutique en ligne
8,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)