7

Critique de Les Carnets de L'Apothicaire #10

par Tampopo24 le mar. 17 janv. 2023 Staff

Rédiger une critique
Le poison de la cour

Nous voici déjà arrivé au tome 10, wow ! Les autrices n'ont pas chômé et elles commencent ici à vouloir faire le lien entre tout ce qu'elles ont raconté par le passé. Sac de noeuds au cerveau assuré !

Ce fut pourtant un vrai délice que de retrouver encore une fois cet univers fait d'intrigues, de jalousie et d'histoire de femmes. J'aime énormément la couleur qu'Istuki Nanao donne au récit à l'aide des dessins de Nekokurage qui nous offre à chaque fois une couverture splendide ! L'ambiance de cette cour intérieure et de ses secrets est tellement bien rendue qu'on s'y perdrait volontiers nous aussi.

Pourtant la rudesse de l'univers est bien là lui aussi et que ce soit des intrigues de pouvoirs, comme avec les deux émissaires, ou des jalousies pour accéder au trône comme avec les deux cousines, tous les coups sont permis. Il est alors d'autant plus amusant de suivre Mao Mao qui semble si décalée avec sa nonchalance au milieu de cet univers. Avec elle, on prend du recul et on analyse ainsi ce à quoi on assiste. Les autrices profitent d'elle pour nous faire tirer des leçons sur la vie à l'intérieur de ce vase clôt et pour ainsi comprendre les raisons des coups bas auxquels se livrent certains.

J'ai encore une fois adoré ce mélange d'esprit de déduction et de description de la vie au palais. Découvrir comment cela se passe pour les serviteurs malades, ce qu'on autorise ou pas les femmes de faire en matière de soin et même comment on traite les membres de sa famille une fois arrivé au sommet fut intéressant. Les autrices concluent en plus le tome sur une nouvelle ouverture autour de l'Empereur et de ses origines, ça ne peut que nous titiller. Mais il reste encore tellement de zones d'ombre sur tout ce qui a eu lieu ou sur les secrets de Jinshi qu'il y a encore largement de quoi faire ensuite.

Seul bémol, ce découpage étrange des tomes où on se retrouve toujours avec un chapitre qui termine le tome précédent et n'a rien à voir avec la suite. Je comprends que ça serve à maintenir le suspens mais c'est agaçant tout de même. 

En bref

Les carnets de l'apothicaire est donc une série qui se renouvelle à merveille de tome en tome et dont j'apprécie énormément et le décor et les personnages et les intrigues, alors qu'au final tout cela est assez classique, mais un classique bien fait et efficace où la narration prenante nous donne envie à chaque fois de lire la suite. Rendez-vous dans quelques mois !

7
Positif

Une ambiance toujours aussi prenante

De superbes dessins

De nouveaux mystères et la tentative de lier l'ensemble

Une Mao Mao proactive

La découverte de ce que les femmes avaient le droit de faire ou non en médecine

Une nouvelle enquête impliquant l'Empereur

Negatif

Un drôle de découpage des tomes

Des histoires parfois plus superficielles que d'autres

Un sacré sac de noeud pour essayer de tout suivre et se rappeler de tout

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1575)
Autres critiques de Les Carnets de L'Apothicaire
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)