9

Critique de Blue Lock #8

par MassLunar le jeu. 19 janv. 2023 Staff

Rédiger une critique
Rabaisser le roi

La deuxieme sélection du Blue Lock continue avec , bien sûr, un nouveau match décisif opposant l'ingénieux Isagi, le génie Nagi et l'impétueux roi Baro à un trio composé d'ancien camarades et rivaux : Kunigami, la force, Chigiri, la vitesse et le polyvalent et tactique Reo. 

Un match dans un match puisqu'en plus d'affronter un trio redoutable porté par une bonne alchimie, Isagi et Nagi devront se dépaitre du caractère profondément individualiste de Baro qui met en péril le bon déroulement tactique d'Isagi. 

Mais l'éveil n'est jamais loin et une nouvelle fois, le duo de mangaka , Muneyuki Kaneshiro au scénario et Yusuke Nomura au dessin, illustrent un match furieux et riche en rebondissements qui laisse beaucoup de place à la fureur et au désespoir surtout à travers le point de vue de Baro qui subit ici une évolution vraiment interessante.

Celui qui se fait appeler le roi et qui considérait les autres joueurs uniquement comme des faire-valoir se prend un bon coup d'humiliation et laisse tomber un genou à terre...Une confrontation intérieure le monstre. On ne peut que se délecter devant le tout-puissant dessin de Yusuke Nomura qui met en valeur l'éveil de Barô dans une magistrale double-planche auréolée de flammes noires et servi par des punchlines de qualités de la part de Muneyuki Kaneshiro.

S'il y a bien une synergie sur le terrain du blue lock,  il y a aussi une réelle alchimie entre le dessinateur et le scénariste comme le prouve une nouvelle fois cette série et la qualité de ce tome.

Alors, certes, peut-être que dans les grandes lignes, on peut peut-être reprocher à la série de se montrer un peu répétitive dans son intrigue et surtout de baisser un peu sa tension dramatique. On devine moins le côté battle royale qui est un peu moins punitif dans cette phase puisque les joueurs sont progressivement dégradés. De plus, la tension de l'arêne, du battle royale, n'est pas équivalente à la tension des matchs qui s'enchainent pour Isagi ses coéquipiers. Mais, cela n'empêche pas de jubiler devant l'action proposée à chaque volume et de découvrir des  personnalités fortes comme Barô ou Isagi, le héros dont le sens tactique va de pair avec sa fureur de vaincre. Bref, aucun regret, une lecture fort agréable pour un manga de foot toujours aussi entraînant. 

En bref

Comme toujours, Blue Lock est à son meilleur lorsqu'il nous plonge en plein match décisif , un match centré ici sur le personnage charismatique de Barô dont on suivra la passionante évolution !

9
Positif

L'éveil du Roi

Des personnages toujours aussi charismatiques et ce même dans la fureur d'un match

La bonne alchimie entre le puissant dessin de Nomura et les punchlines de Kaneshiro

Negatif

Une petite perte de tension dramatique avec des conséquences moins immédiates pour le battle royale

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (422)
Autres critiques de Blue Lock
9
Blue Lock T.11

Blue Lock T.11 Staff

Lire la critique de Blue Lock T.11

8
Blue Lock T.10

Blue Lock T.10 Staff

Lire la critique de Blue Lock T.10

Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)