7

Critique de Les Zazous #2

par vedge le lun. 20 mars 2023 Staff

Rédiger une critique
Retour à la réalité

Les zazous dont il est question sont de jeunes gens épris de légèreté, de musique afro-américaine, de danses et de liberté, dans le Paris de 1939-45. Mais la réalité les rattrape à grands pas dans ce deuxième tome et les oblige à tomber le masque. Derrière le prénom de Paulette, on découvre le vrai, Myriam, obligée, par la volonté des collabos français à porter l’étoile de David. Derrière Francky, on trouve un enfant d’anarchistes espagnol, exilé par la guerre civile, dont le père est mort au combat et la mère, comme tant d’autres réfugiés espagnols, est morte sur les plages d’Argelès, de dysenterie. Un regard sombre sur une réalité française, d’un pays moins accueillant et combattant que la tradition historique voudrait nous le faire croire. Déchéance de nationalité française pour les juifs, interdiction de certains emplois, interdiction d’accès aux universités, les pétainistes rajoutent leur touche ignoble à l’inique et organisent l’holocauste en terre de France.

Un espoir vient de la jeunesse, quel que soit son pays, et la couleur de la vareuse, les zazous créent une sorte d’internationale a-politique et a-religieuse, sous la seule bannière de la musique et de l’acceptation de l’autre, avec pour objectifs la liberté, l’égalité et la fraternité.

Dessins et couleurs plus sombres participent à l’atmosphère lugubre de ce tome 2 où l’insouciance laisse la place à la réalité d’un pays occupé où l’envahisseur est secondé, voire anticipé par des traitres collabos zélés.

Une série qui décrit une jeunesse fantasque et libérée, les zazous parisiens, qui doivent, malgré eux, plonger dans l’atroce réalité de la guerre et de la collaboration.

En bref

Une série qui décrit une jeunesse fantasque et libérée, les zazous parisiens, qui doivent, malgré eux, plonger dans l’atroce réalité de la guerre et de la collaboration.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2712)
Autres critiques de Les Zazous
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)