8

Critique de Daredevil #353

par Le Doc le mar. 2 juil. 2024 Staff

Rédiger une critique
La part du Diable...

Si la période Marvel Edge scénarisée par J.M. DeMatteis n'a pas duré très longtemps (juste sept petits épisodes), elle reste tout de même importante car c'est dans le numéro anniversaire Daredevil #350 que Foggy Nelson apprend la vérité sur la double identité de son ami Matt Murdock (après toutes ces années, il était temps). Une nouvelle que Foggy n'a dans un premier temps pas très bien pris, vexé d'avoir été en quelque sorte "trompé" par son pote aussi longtemps. Après le départ de DeMatteis, les #351 et 352 (restés inédits en V.F.) ont été écrits par John Rozum et Ben Raab avant que Karl Kesel devienne le nouveau scénariste de Daredevil à partir du #353, avec Cary Nord (qui avait déjà dessiné les #348 et 349) à la partie graphique.

La série Fantastic Four #2099 à peine annulée, l'encreur et scénariste n'a pas attendu longtemps pour retrouver un nouveau titre chez Marvel. Après un ton dépressif pendant de nombreux mois, c'était la volonté de l'équipe éditoriale de revenir à un Daredevil plus apaisé après les épreuves qu'il a traversé. Le projet d'animer un DD proche des débuts du héros a plu à Kesel car c'est le genre de comics qu'il aime écrire et il a grandi avec le Daredevil de Stan Lee et Roy Thomas. Dans le #353, on voit donc que Matt Murdock est de nouveau en couple et heureux avec Karen Page et il a repris sa collaboration avec Foggy Nelson, même si ce dernier n'est pas toujours à l'aise avec les pouvoirs de son associé (ce qui permet à Kesel de faire un petit récap' pour les potentiels nouveaux lecteurs). 

Matt est donc heureux...il sourit même lors d'une de ses patrouilles en ville ! Après cette exposition (jamais ennuyeuse car les interactions s'enchaînent efficacement, avec de bonnes répliques), l'action n'est pas oubliée car DD est attiré par des cris dans un immeuble voisin. Il tombe sur son vieil adversaire Mr Hyde, le combat est musclé et le justicier aveugle l'emporte après avoir découvert le cadavre d'une jeune femme. Hyde se rend, tout en défiant le héros de prouver que c'est bien lui qui a tué la victime. Un bon épisode pour débuter ce run, Kesel invitant même Lois Lane de la Distinguée Concurrence pour célébrer le retour au tribunal de l'avocat Murdock.

Le #353 marque aussi la première apparition de l'impitoyable avocate Rosalind "Razor" Sharpe qui propose à Nelson et Murdock de devenir ses associés. Foggy accepte, Matt est un peu plus réticent mais il finit aussi par dire oui. Rosalind lui donne alors sa première affaire...défendre Mr Hyde ! Avant cela, le #354 se concentre sur un team-up bondissant entre Daredevil et Spider-Man, dont le costume était alors porté par Ben Reilly. Après une petite explication sur la saga des clones, les deux héros affrontent un mercenaire appelé le Shooter qui n'est pas allé plus loin que cette première apparition. La grosse scène d'action contre ce vilain oubliable est rondement menée, avec une chouette dynamique d'équipe. Le moment qui la précède est assez amusant : Matt Murdock quitte Peter Parker, Ben Urich et Karen Page pour rejoindre Spidey et les trois, qui connaissent chacun le secret de l'avocat sans que les autres s'en doutent, réfléchissent à une excuse pour expliquer son départ soudain. Une petite scène fun et bien écrite (et dessinée par Rick Leonardi, invité sur quelques pages pour donner un petit coup de main à un Cary Nord qui en avait besoin)...

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1638)
Autres critiques de Daredevil
Boutique en ligne
72,99€
Boutique en ligne
72,99€
Boutique en ligne
72,99€
Boutique en ligne
72,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)