8

Critique de Daredevil #359

par Le Doc le dim. 7 juil. 2024 Staff

Rédiger une critique
La longue nuit...

Lorsqu'on lui a demandé en interview quel était son épisode préféré parmi son court run sur Daredevil, Karl Kesel a répondu le #359 et ce n'est pas étonnant (c'est aussi l'un de ceux que je préfère). C'est dans The Devil you know que Matt Murdock découvre la vérité sur le mystérieux travail nocturne de sa bien-aimée Karen, devenue animatrice pour WSFK, la radio qui appartient à Wilson Fisk. Alors qu'il poursuit des criminels (ce qui donne à ce numéro sa petite dose d'action bondissante), Daredevil perçoit une voix dans la nuit, celle de Karen, alias "Paige Angel", qui sort de la plupart des radios environnantes, dont celle du taxi auquel il est accroché...

Ce soir-là, le sujet de l'émission de Karen est justement Daredevil, et la perception qu'ont les New Yorkais de l'un de leurs héros...ce qui va de théories farfelues (qui font justement sourire Karen) à des appels plus personnels dans la dernière partie de l'épisode, jolis moments très bien écrits lorsque la discussion se recentre sur les trois personnages principaux qui se connaissent très bien. Le #359 se termine sur un cliffhanger car cette très longue nuit est loin de se terminer pour DD, qui doit prêter main forte aux policiers face à l'Homme Absorbant (la valse des vilains classiques de Lee & Kirby continue). 

Le combat semble déséquilibré mais on n'appelle pas Daredevil l'Homme dans Peur pour rien. Le justicier aveugle va aller au-delà de ses limites pour vaincre Crusher Creel dans un affrontement bien orchestré, indécis jusqu'au dernier acte du #360. Le scénariste alterne également avec un autre face-à-face qui se joue dans les bureaux de Sharpe, Nelson & Murdock. Dans un retournement de situation très soap-opera, Kesel révèle ainsi que Rosalind "Razor" Sharpe est en fait la véritable mère de Foggy Nelson, qu'elle avait abandonné après son divorce parce qu'elle n'était pas prête à être mère. L'idée n'est pas mauvaise même si je trouve que la scène est un peu maladroite dans la description des différentes réactions...

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (1638)
Autres critiques de Daredevil
Boutique en ligne
72,99€
Boutique en ligne
72,99€
Boutique en ligne
72,99€
Boutique en ligne
72,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)