7

Critique de Fraction

par yeong le mar. 15 mai 2012 Staff

Rédiger une critique
Avis personnel : Après avoir publié Carnet de Massacre, Imho nous propose une seconde oeuvre de Shintaro kago :) Aspect : Un format (21*15), une couverture simple et pas forcément jolie. Il n'y a pas de résumé au dos. Le manga fait dans les 210 pages. Le manga se compose de l'histoire de Fraction 3 autres histoires courtes. il y a aussi une interview de l'auteur (avec un romancier) et un lexique. Dessin : Le dessin est assez différent que dans "Carnet de massacre" pour l'histoire principale mais les 3 histoires courtes sont dans le trait habituel de l'auteur. Ici, le trait se veux fort réaliste. Scénario : L'histoire la plus intéressante est sans conteste, la plus longue : Fraction. Shintaro Kago nous accroche dans la première histoire par le fait qu'il s?inclut dans l'histoire tout en parlant de manipulation narrative. Il nous montre ce procédé narratif par lequel il peut manipuler les lecteurs tout en l?appliquant dans son histoire de meurtres sordides. Cette histoire fonctionne plus comme un thriller qu'un récit d'horreur. Les références ne sont qu?une infime partie de l?histoire, et elles sont même expliqués à la fin de l?histoire avec un lexique et un interview ! (pour les moins connaisseurs dont je fais partie ^^) Malgré tout, on regrette que les 3 autres histoires manquent un peu de fond et sont concluent de manière trop hâtives, dommage... Conclusion : Ce manga vaut la peine d'être lu pour sa principale histoire mettant en scène la manipulation narrative (habituellement réservé aux romans), mais encore une fois, ce titre s'adresse à un public averti. A réserver aux curieux avertis et fans du genre.

En bref

7
yeong Suivre yeong Toutes ses critiques (232)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fraction
5
Fraction

Fraction Staff

Lire la critique de Fraction

Boutique en ligne
18,20€
Boutique en ligne
18,20€
Boutique en ligne
18,20€
Boutique en ligne
18,20€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)