DRAKENGARD, Destinées Écarlates

(Drag-On Dragoon - Shi ni Itaru Aka)



Manga Seinen édité chez Kurokawa
Dessin : Jun Eishima
Scénario : Zet
D'après le jeu créer par Tao Yoko
1 tome/ en cours ( série en 3 tomes )
Thème : Dark Fantasy, Violence, Sexe



Synopsis :
One est un guerrier énigmatique sans pitié, capable de contrôler un dragon. Nero est un Elfe pervers et arbalétrier de génie. Tous deux s’adonnent au massacre des individus aux yeux rouges, en brûlant leurs villes et en perpétuant toutes sortes d’atrocités. Quel sombre objectif poursuivent-ils ?




DE L' EXTRÊME VIOLENCE ASSEZ ÉNIGMATIQUE

Le manga Drakengard est issu d'un jeu vidéo ( sur console PS2 / PS3 ). L'univers sombre nous place de suite dans l'action: La maladie des yeux rouges touche une grosse partie de la population, One et Nero les deux personnages principaux tuent tous les contaminés, qu'ils soient de jeunes enfants innocents, des femmes enceintes ou bien des vieillards courbés par le poids des années.



UN DESSIN DE QUALITÉ, ALLIÉ A UN SCÉNARIO "BROUILLON"

One est d'une lignée qui ne craint pas cette maladie, les membres de sa famille, depuis ses lointains ancêtres en profitent donc pour manipuler les personnes atteintes et ça il ne le tolère pas. Il possède un sang magique et peut également diriger un dragon, qui arrive dès qu'il l'appelle. Ce dernier lui sert à la fois de soldat d'attaque et de bouclier vivant, mais aucun lien affectif n'est tissé entre eux. Nero est quand à lui un elfe entièrement antipathique qui n'hésite pas à violer les femmes que son collègue tuera après, il n'est pas en reste quand il est question de massacre auquel il s'adonne avec un sourire inquiétant et plutôt sadique. Partout où les deux passent, la vie s'éteint et seules subsistent des villes désertiques.




UN FAN SERVICE GORE ET SEXY MAL INTÉGRÉ

Le dessin du manga est plutôt réussit et sied bien au côté sombre de l'histoire, par contre One aurait pu être un parfait vampire moderne avec son look sophistiqué et un peu efféminé. Empli d'action, dans ce manga, les scènes de tueries sanglantes se succèdent et se ressemblent dans un univers de type heroic fantasy. Riche en créatures et en armes blanches ou magiques l'univers pourtant assez complet n'est pas mit en valeur. Le décor est quand à lui, parfois absent pour faire ressortir les scènes de découpes humaines; il manque un peu quand on aime à explorer les fonds de cases. Du fan service ultra sexy est ajouté un peu au hasard des chapitres et n'a aucun rapport avec la trame principale, ces scènes sont tellement mal intégrées, qu'on se demande parfois si on a raté des pages ... Au bout d'un tome, je suis malheureusement encore à la recherche du scénario, s'il en existe un. Sachez que le second tome qui nous éclairera certainement beaucoup plus sur la quête des héros, sortira le 7 juillet 2016.


Séverine Chougny / Le 30-04-16

En bref

2
blackgigi Suivre blackgigi Toutes ses critiques (124)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Drakengard – Destinées Écarlates
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)