7

Critique de My Hero Academia

par Nitachi le mar. 3 oct. 2017

Rédiger une critique
MAJ

Après une première critique digne d'une rageuse de part l'hyper hype qu'a provoqué cette série, m'empêchent de vouloir m'y intéresser sérieusement et au contraire préférant la juger d'un mauvaise œil. J'écris cette critique aujourd'hui avec un œil nouveau de part la chute de hype depuis la fin de la saison 3 mais surtout je fais une critique avec une vision plus large de l’œuvre puisque je ne me base pas juste sur les premières et un feuilletage rapide du 1er tome mais sur les 12 premiers volumes que comptes la série.

Bref autant commencer par les bases MHA est un shonen nekketsu comme on en a vu est revu étant donné qu'il est très facile de faire des parallèles avec Naruto pour la construction narratif, One Piece pour l'inventivité de certain pouvoir (Alter dans le manga) et Bleach pour ce qui est du grand méchant (All for One qui de par sa prestance à un côté très Aizen.) Ainsi on n'est clairement pas en face d'un Jojo qui va se réinventer sans cesse dans son concept, mais plutôt sur une formule plus classique, mais une formule traiter avec une certaine efficacité !

En effet l'un des points forts du manga selon moi et son découpage des planches, qui permet un rendu très dynamisme à l’œuvre et se dynamisme n'est pas plus mal car le manga ne se perd pas en rallonge, car pour le moment (si on se fit à mon échantillon du moins) chaque arc narratif est très court et dépense rarement les 3 tomes. Kohei Horikoshi ainsi ne perd pas son temps avec du remplissage comme on peut le remarquer dernièrement avec One Piece et ces arcs qui se rallonge sans cesse. Mais le revers de la médaille pour moi dans cette narration c'est que le développement des personnages à tendance à en pâtir, car il y a énormément de personnages et très vite si bien qu'on fini par s'y perdre surtout quand certain arc, nous en rajoute une nouvelle vingtaine. Même si il y a de l'amélioration au fil du manga ça ne concerne bien souvent que la seconde A et leur entourage direct. La seconde B qui est très présente dans le manga à partir du tournois de Yuei rame un peu plus et fait que on s'attache moins à cette classe car nous n'avons pas le temps de la suivre. Après cela n'empêche pas des personnages secondaires voir tierce d'avoir un bon développement comme Mei Hatsume ou Kota Izumi.
Cela est un défaut qui se corrigera avec le temps mais cela reste quand même un défaut.

Enfin second point que je voulais aborder dans cette critique, le dessin qui est de façon très général très bon, avec des traits varier parvenant dans les moments "épic" à créer des frissons ! L'auteur à vraiment un style bien à lui et surtout très libre, lui permettant une grande variété dans les designs des personnages qui du coup son facilement identifiable. Il est donc selon moi très difficile de reprocher quoi que se soit au dessin.

Mais si je ne met que 7 étoiles sur 10 c'est qu'il y a encore deux petits défauts que j'aimerais relever: le premier c'est les explications au sein du manga qui par moment son un peu bancal, mais l'auteur arrive à sauver les meubles en revenant sur certain points durant les inter-chapitres et enfin second petit défaut certaine références son juste gratuite et n'apporte rien d'intéressant au récit, c'est du pinaillage vous me direz mais faire de la référence pour faire de la référence je trouve cela dispensable.

En bref

7
Nitachi Suivre Nitachi Toutes ses critiques (2)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de My Hero Academia
Boutique en ligne
6,60€
Boutique en ligne
6,60€
Boutique en ligne
6,60€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)