6

Critique de La Vie de Steve Jobs

par Den d Ice le jeu. 22 nov. 2012 Staff

Rédiger une critique
La première chose qui nous frappe en découvrant ce one-shot dédié au papa d'Apple, c'est le soin apporté par Tonkam pour soigner cet ouvrage. La matière utilisée pour la couverture est vraiment agréable au toucher (malgré des traces de doigts évidentes), la silhouette de Steve Jobs en argenté est sobre mais met en valeur ce manga (cela fait d'ailleurs penser à la pub de l'iPod). Un doute transverse mon esprit : Est-ce pour couvrir le fond sera de même facture que la forme ?

Une précision est a apporter de suite : le sens de lecture français. Nullement dérangeant, à travers les 160 pages du récit nous découvrons Steve Jobs de sa naissance à sa disparition en octobre 2011. Pour nous aider à identifier les divers protagonistes qui auront un rôle à jouer, nous avons droit à une double page de présentation des personnages dont 5 Steve Jobs (physiquement complètement différents, correspondants à 5 étapes de son évolution).

Autant être précis, c'est à partir du moment où l'on entend parlé de Pixar que le récit suscitera de l'intérêt (à peu près à la moitié du manga). La première partie du manga n'apporte que peu d'intérêt à moins d'être un fanatique de la marque à la pomme. En effet, on découvre son enfance, ses aspirations d'étudiant, ses premiers pas de chef d'entreprise, son amitié avec Woz, mais toutes ces étapes sont traitées à la va vite. Le scénario défile vitesse grand V car en définitive ce moment de vie n'est qu'une succession d'anecdotes.

C'est à partir du moment où Steve Jobs s'intéressera à Pixar que l'on prend plaisir à découvrir le personnage et à suivre sa carrière, ses ambitions, ses succès, ses échecs. Le scénario ralentie et nous permet de mieux nous immerger dans la vie de cet américain au grand talent. On se prend d'affection pour ce grand orateur, les auteurs prennent un soin particulier à nous le décrire sous toutes ses formes et ne se contentent pas de l'idéaliser ou de le descendre. Cet homme aux multiples facettes nous intrigue, nous interroge, bref la magie opère et c'est avec grand intérêt que ces tranches de vie nous captivent. Même si l'on connait la fin de l'histoire, c'est avec émotion que l'on découvre les dernières semaines de sa vie et ce qu'il a du endurer...

Parlons de l'esthétisme. Graphiquement, certaines planches sont bien réalisées, juste à côté de dessins "à la va vite" ! Cette inégalité peut choquer à certains moments, mais dans l'ensemble il n'y a pas de quoi se plaindre.

Au final, malgré un démarrage laborieux, on finit par se prendre au jeu et à s'intéresser à ce parcours de vie doté d'une palette de sentiments très divers. Ce manga intéressera à coup sur les fans d'Apple, mais aussi les amateurs de tranches de vie réalistes.

En bref

6
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire