8

Critique de Claymore #8

par Silent-Child le ven. 17 juil. 2015

Rédiger une critique
L'intrigue prend encore un peu plus en profondeur dans ce tome. La fin du combat avec Ophélia est rapide au début du tome, mais doté d'une certaine noblesse quand on pense à la folie qu'habitait Ophélia. Claire se met alors à la recherche de Raki, parti se réfugier dans un village alentour. Cependant, elle ne peut être indifférente à la détresse d'une Claymore couverte de sang et de blessures revenant d'une mission échouée, lui demandant de l'aide. De nouveaux ennemis sont alors dévoilés, les abyssaux, ces exaltés issus des numéros 1 de l'organisation à travers les âges. Tandis que Claire gagne de plus en plus en force tout en rencontrant le top 5 actuel des Claymores (dont elle devait se méfier à l'origine), mais n'est pas de taille face au démon accompagnant une abyssale. Sauvée de justesse par Galatée, la numéro 3, elle apprend ce qu'est devenue Priscilla, le démon unicorne. Le schéma classique du shônen est visible, mais bien exploité. On découvre peu à peu des ennemis de plus en plus forts pour pousser les héros au delà de leur capacités, mais ceux-ci ne sont pas sortis de nulle part, la logique du monde est respectée. Ce manga devient très agréable à lire.

En bref

8
Silent-Child Suivre Silent-Child Toutes ses critiques (71)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Claymore
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)