8

Critique de Walking Dead #4

par Culture Geek le lun. 13 juin 2016

Rédiger une critique
Bon, j'ai toujours pas réussi à choper les deux premiers tomes, alors on va continuer encore un peu après le troisième. Ainsi, j'attaque le quatrième opus des aventures de Rick, Carl et Lori, un personnage que je ne peux plus supporter depuis la série télé. Et donc, force est de constater que le niveau est clairement supérieur au tome précédent. Je ne peux pas faire de comparaison avec les deux premiers, bien évidemment. Alors, qu'est-ce que ça vaut? C'est le top. Je le dis sans concession, je me suis régalé : c'était le kiff, c'était le surkiff, bref, c'était l'oversode de méga kiff. Mais pour autant, ce tome ci n'est clairement pas un chef-d'oeuvre. C'est superbe, oui, mais y'a mieux, c'est indéniable. Je sais que le but n'était pas de faire un truc inoubliable, mais faut quand même avouer qu'on est loin d'un Dark Knight Returns, d'un Watchmen ou encore d'un V For Vendetta. Pour tout te dire, l'ami, c'est pas vraiment différent par rapport au tome précédent : les dessins sont évidemment les mêmes, les dialogues ne changent pas, eux aussi. Là où c'est intéressant, c'est dans le traitement de la personnalité des personnages : Robert Kirkman s'y connaît, et il s'y connaît bien. Le mec a du talent, c'est indéniable, et pour parvenir à donner vie à ses personnages d'une telle manière, faut vraiment gérer sa grand mère. Chaque personnage a une personnalité propre, et la plupart sont plutôt attachants. On a du mal à les différencier quelques fois, la faute à des dessins pas constamment inspirés, mais c'est plutôt correct. En fait, le travail d'écriture prévaut sur tout le reste, même sur les dessins encore recyclés. Au bout d'un moment, j'ai envie de dire qu'on ne peut plus rien y faire. Autre chose qui tient l'attention : l'incertitude. Car même si l'on a vu la série, on ne sait pas réellement qui survivra, et qui mourra, les scénaristes de l'adaptation ayant eu l'idée de génie de changer la plupart des choses par rapport aux personnages. Le seul qui ne change pas, au final, c'est Glenn : le mec ne sert toujours à rien, c'est incroyable, une telle inutilité. L'encrage est également très bon, mais le tout manque cruellement, à mon goût, de puissance : ce quatrième tome n'est guère épique, il n'a rien de bouleversant. Il lui manque en fin de compte les scènes fortes du premier tome : celle du salon de coiffure était tout simplement choquante. Voilà, donc il manque tout de même un semblant d'images chocs. Mais attention, c'est quand même du très bon. Et puis pour le prix, le contenu est vraiment honorable. Franchement, c'était so coool.

En bref

8
Culture Geek Suivre Culture Geek Toutes ses critiques (22)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Walking Dead
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)