10

Critique de Walking Dead #5

par Culture Geek le lun. 13 juin 2016

Rédiger une critique
Bon allez, on attaque le cinquième tome de Walking Dead. Et alors là, c'est vraiment grave le niveau qu'on atteint : "Monstrueux" est l'un des meilleurs comics que j'ai lu jusque là : son écriture est top, plein de surprises, et nous livre un personnage d'exception, le Gouverneur, aka Philippe. Le reste, bien entendu, est toujours du même niveau. Ainsi, après s'être débarrassé de tout ce qui n'allait pas dans la prison, Rick, Glenn et Michonne se feront piégés par le gouverneur, emprisonnés, torturés. Bien sûr, je ne vous révélerai rien de ce qui se passe vraiment dans ce tome : bien qu'il soit celui qui possède le moins de morts à ce jour, je pense que l'on peut avancer sans doute que ce cinquième tome est le plus malsain, le plus sanglant, le plus gore et le plus dérangeant de tous. Non, c'est plus que cela : il est le plus glauque d'entre tous, le plus efficace, et le plus maîtrisé. Vous l'aurez compris, on est en présence d'un chef-d'oeuvre, un vrai. Sale, sanglant, décadent, littéralement monstrueux, le nouveau venu, ce Gouverneur des morts-vivants, on ne peut pas l'apprécier, c'est pas possible. Si tu kiffes ce mec, tu m'approches pas, mais alors jamais de ta life, jte jure. Pire psychopathe que ce type, y'a pas. A part Hannibal Lecter, c'est sûr. L'écriture, comme je vous le disais, c'est le top du top. Vraiment, quand on voit l'effet de style de malade que se tape le comics à la fin de sa pagination, on ne peut qu'être à la fois surpris, émerveillé, effrayé, écoeuré. C'est un comics qui choque, un bouquin qui marque, une oeuvre qui vous retourne de l'intérieur, le genre de bd qui te saisi par les tripes. Elle est tellement bien gérée, tellement réfléchie et originale, quand on la compare aux tomes précédents, que je ne peux qu'appuyer mon propos dessus : c'est extraordinaire. Bon, les dialogues ne sont toujours pas extraordinaires, mais il faut quand même reconnaître qu'ils ont été légèrement pauffinés dans le bon sens du terme. Pour les dessins, l'encrage, le noir et blanc, y'a pas grand chose à dire : c'est quand même identique aux tomes précédents, alors plutôt que de me répéter et de tomber dans une routine bien morne, je préfère passer dessus. La psychologie des personnages ne cesse d'encore plus se renchérir, et la liste nécrologique des personnages qui ne sont plus s'est largement décuplée depuis le tome précédent. Une excellente idée, d'ailleurs, que cette liste ci. A lire, c'est le top.

En bref

10
Culture Geek Suivre Culture Geek Toutes ses critiques (22)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Walking Dead
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)