7

Critique de Arakure Princesse Yakuza #6

par Den d Ice le ven. 19 nov. 2010 Staff

Rédiger une critique
Ce sixième volume d'Arakure Princesse Yakuza se concentre principalement sur un nouveau personnage venu mettre la zizanie : Kennosuke Chigusa (alias Chi-Chi). Vieil ami d'enfance de Sachie, ce gringalet s'avère être le nouveau professeur de notre héroïne. Après des retrouvailles bien hypocrites, Chi-Chi va tout faire pour transformer la vie de Sachi en enfer! En effet, une vieille rancune le ronge depuis l'enfance, et le jeune professeur va tout mettre en oeuvre pour dénoncer son statut de fille de yakuza auprès de ses camarades. Bien entendu, Igarashi n'est pas loin, et le garde du corps va se démener afin d'empêcher la diffusion d'une telle information... Chi-chi s'avère être un personnage intéressant de part sa psychologie à double tranchant. Tantôt adorable (voire pleurnichard) tantôt machiavélique et sournois, ce nouveau protagoniste ne manquera pas de vous faire rire, avec de nombreuses scènes humoristiques ! Un ancien personnage présenté il y a quelques tomes revient sur le devant de la scène : Azuma. L'officiel rival d'Igarashi se rend compte des sentiments de ce dernier pour la belle Sachi. Prêt à conquérir le cœur de la belle, il va tout faire pour énerver son comparse et lui voler la vedette. Là encore, les événements en soit ne sont guères productif concernant le fil rouge de l'histoire, mais ils ont le mérite d'être drôles et de vous permettre de passer un agréable moment de lecture ! L'auteur continue de nous ressortir d'anciens personnages, avec le retour de Jin. Rappelez-vous, c'était le garde du corps attitré de Yukie, la défunte mère de notre héroïne. Ce chapitre mélancolique permet de nous rendre compte de la psychologie de Yukie sous forme d'apparitions. Le lecteur (et Jin) réalise que Sachie est la copie conforme (psychologiquement parlant) de sa mère : pleine de vie, encourageante et dotée d'une admirable dévotion. En bref, ce sixième tome se démarque par un humour exacerbé comparé aux précédents. De plus, les différents chapitres permettent à Igarashi, petit à petit, de se rendre compte des sentiments qu'il éprouve pour sa protégée. On avance doucement, mais surement !

En bref

7
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Arakure Princesse Yakuza
Boutique en ligne
2,67€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)