10

Critique de Coelacanth #2

par opaline le ven. 25 janv. 2013 Staff

Rédiger une critique
C'est avec ce second tome que cette bonne surprise de l'année 2012 trouvera sa brillante conclusion. Si il y a un titre a se procurer en 2012/2013 c'est bien celui-ci. Déjà car il ne ruinera pas au vu de son prix et surtout du fait que ce soit une très courte série. Mais aussi de par ses qualités scénaristique, narrative et graphique. Ce titre aura été du début à la fin une vraie perle. On est vraiment dans un titre mature et torturé et malgré ce format très court le mangaka aura mené son histoire avec habileté et beaucoup d'intelligence. La fin n'est pas du tout bâclée et pour une fois le récit, pour ce genre de format, reste cohérent du début à la fin. Les personnages sont vraiment intéressants et suffisamment bien fouillés d'un point de vue psychologique pour être crédibles. On ne peut pas vraiment parler de l'histoire de ce second tome sans gâcher le suspense, je me contenterais donc d'énumérer les nombreuses qualités de ce titre atypique pour le genre. L'histoire comme précédemment reste très noire et plaira à un lectorat large aussi bien masculin que féminin mais attention de par son contenu mature et violent tant sur le psychique que dans le récit, il sera à réserver à un lectorat plus âgé. En résumé, on peut dire que cette série aura su garder son excellence du début à la fin et restera l'un des meilleur titre de 2012. Un titre à se procurer d'urgence !

En bref

Si il y a bien un titre à se procurer en ce début d'année c'est Coelacanth. Soleil aura tirer le gros lot avec cette série intelligente et mature qui saura conquérir son public avec facilité. Une vraie réussite pour ce shojo atypique à se procurer d'urgence !

10
opaline Suivre opaline Toutes ses critiques (800)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Coelacanth
Boutique en ligne
37,70€
Boutique en ligne
37,70€
Boutique en ligne
37,70€
Boutique en ligne
37,70€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)