7

Critique de Bimbogami Ga ! #1

par Charlie One le mer. 3 avril 2013 Staff

Rédiger une critique
Il existe sur terre des gens qui ont un excès de chance et qui grâce à cela peuvent vivre la vie parfaite ou presque. Ichiko Sakura fait partie de ces gens-là et pire, elle est capable d’absorber la chance des personnes qui l‘entourent. Pour rétablir l’équilibre il existe des déesses de la malchance et c’est Momiji qui est désignée pour aller dans le monde des humains.

De ce point de départ, on peut dire que l’auteur fait des efforts pour convaincre du potentiel qui se dégage de sa série, à commencer par le déroulement des événements qui comme beaucoup de premier tome passe par le stade des petites histoires. Et dans le cas de Bimbo Gami Ga ! c’est assez réussi ! Les chapitres s’enchainent avec beaucoup de dynamisme sans réellement casser le rythme quand le ton change d’un moment à l’autre.

La qualité des histoires varie mais globalement nous avons un niveau très correct qui est fortement aidé par le duo composé d’Ichiko et Momiji. On ressent une très forte alchimie entre les deux personnages qui donne ce petit plus important pour se démarquer des autres shonens. Le meilleur de ce premier tome est certainement relevé dans les passages entièrement basé sur l’humour et le « conflit » entre la déesse de la poisse et Ichiko. A côté, les quelques passages tentant de jouer la carte de l’émotion paraissent un peu plus grossiers mais pas ratés pour autant. Yoshiaki Sukeno parvient à poser les premières fondations de la personnalité de la « Lucky Girl » sans en faire trop. Et même si certaines de ses réactions (notamment vis-à-vis de l’argent) sont un peu caricaturales, elle n’oublie pas de nous faire rire pour compenser cela.

Au niveau des dessins c’est très bon, même si je ne suis pas particulièrement friand des visages très angulaires. On remarque d’ailleurs que ce sont seulement les filles qui ont le menton en pointe et que les garçons ont une mâchoire plus carrée. Peut-être pour éviter que l’on confonde les genres… En revanche, là où l’auteur se distingue c’est grâce à ses dessins de créatures imaginaires. Je les ai trouvés particulièrement réussis.

La fin de volume laisse supposer un virage shonen de combat (un peu à la Médaka-Box), la suite me prouvera ou non raison. Mais je pense que dans ce cas précis, on pourrait mettre en scènes des duels assez sympathiques. Nous verrons bien.

En conclusion, Bimbo Gami Ga ! bénéficie d’une entrée en la matière réussie, souvent drôle et bien rythmée. Elle ne m’a pas complètement convaincu pour ce qui est du fil rouge, un peu (beaucoup) maigre pour l’instant (à noter que 14 volumes sont déjà parus au japon), mais c’est bien parti quand même.

En bref

7
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Bimbogami Ga !
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)