5

Critique de Bimbogami Ga ! #3

par Charlie One le dim. 27 oct. 2013 Staff

Rédiger une critique
Yoshiaki Sukeno s’attaque à l’un des thèmes les plus usé du shonen : l’amitié. Comment devient-on ami avec une fille comme Ichiko ? Avec de la persévérance !

Ranmaru Rindo est une nouvelle élève de la classe d’Ichiko. Brute de décoffrage celle-ci va pleinement occuper l’espace et cela ne se fait pas sans mal. Autant les âneries de Momiji font sourire et parfois rire, autant les gueulantes et les nombreuses gesticulations de la nouvelle sont fatigantes. Il serait presque possible de l’entendre. Et c’est bien dommage car le travail effectué sur le personnage parait du coup trop grossier. C’est de l’amitié avec un grand A, dans une série qui assume son excentricité mais ce n’est ni original dans le développement ni très réjouissant dans le contenu des gags...

Notons également qu'en dehors de la sous-exploitation flagrante du potentiel comique de la déesse de la poisse, les personnages secondaires des précédents tomes ne font aussi que de très courtes apparitions. Une déception tant leurs personnalités décalées ajoutaient une folie bienvenue aux histoires. Dans le cas de ce 3e volume, le contenu des chapitres est dans une certaine mesure plus classique et donc moins entrainant. Avec une héroïne qui a le moral en baisse, ce n’est pas simplement Bimboda qui le ressent mais aussi le lecteur.

Après deux tomes dans l’ensemble fortement sympathiques, l’auteur a décidé d’enrichir son univers via l’introduction d’un nouveau personnage récurrent, une action exécutée maladroitement à bien des niveaux.

En bref

5
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Bimbogami Ga !
Boutique en ligne
5,10€
Boutique en ligne
5,10€
Boutique en ligne
5,10€
Boutique en ligne
5,10€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)