7

Critique de Baby-Sitters #5

par Suiginto le mer. 24 sept. 2014 Staff

Rédiger une critique
Le quotidien de Ryu et de Kotaro se poursuit, lors d'une sortie au festival du quartier, au sein de la crèche avec le festival culturel du lycée, ou encore dans la pleine effervescence des préparatifs de Noël!

Chacun de ces nouveaux épisodes est toujours aussi mignon et drôle, on s'amuse des bouilles à croquer, des expressions et des réactions des enfants, dans des situations qui amènent beaucoup d'humour et de fraîcheur!

En dehors de ces passages comiques, Hari Tokeino adopte aussi parfois un ton plus sérieux, par exemple en continuant à approfondir certains de ses protagonistes.
On retrouve ainsi dans ce volume un focus intéressant sur Kamitani et sur Usaida, alors que Ryu essaie de percer leurs secrets...
Par ailleurs, on découvre également plus avant les familles respectives des petits bouts de chou de la crèche, avec des runnings gags bien trouvés!

Pas l'ombre d'un début de romance dans ce tome par contre, si l'on excepte le bonus d'une page en fin de volume... La mangaka continue donc de concentrer l'intrigue de son shôjô sur les liens familiaux, avec une attention pleine de tendresse et de bienveillance pour ses personnages très attachants.

Les dessins sont toujours aussi doux et expressifs, et on passe vraiment un bon moment à la lecture, avec une série simple mais pleine de qualités narratives, et qui nous donne souvent le sourire! Personnellement, je suis peut-être juste un peu moins fan du chapitre fantastique autour du nekomata, mais le reste du tome est vraiment sympa, et l'auteur reste globalement plutôt inspirée sur le sujet de son titre.

Un cinquième opus toujours aussi chouette, pour une série pleine de bonne humeur à partager!

En bref

7
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Baby-Sitters
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)