Après trois premiers tomes des plus médiocres, l'intrigue se relève-t-elle dans ce quatrième opus...? Ne faisons pas durer le suspense, la réponse est non.

Avec un incroyable "what the fuck" l'histoire part dans un délire complètement assumé (et malheureusement à prendre au premier degré) de protagonistes morts puis clonés et ressuscités. On arrive un peu loin de la mythologie de la franchise, les morts de la saga "Puella Magi" étant normalement irrémédiables.

Le changement constant de caractère et de bord de chacune des héroïnes nous perd complètement et il devient impossible de se rappeler qui est qui et pourquoi elles agissent comme ça...
Les dessins encore plus brouillons que d'habitude achèvent de nous désorienter, avec notamment une première moitié de volume noyée dans l'action, et portée par des dialogues terriblement faibles et répétitifs.

Aucune des péripéties de ce tome ne parvient à capter notre attention, les graphismes et la narration embrouillés ne sauvant pas un scénario absurdement complexe et des personnages trop flous et ambivalents pour être attachants.

Le pire c'est que contrairement aux deux premières et excellentes séries de la franchise publiées par Doki Doki, ce titre se paie le luxe de ne pas faire trois mais cinq volumes, avec d'inévitables longueurs et répétitions (encore un risotto aux fraises...).

Décidément à éviter, Kazumi Magica ne manquera pas à votre collection, jetez-vous plutôt sur les deux autres séries de la franchise, bien plus enthousiasmantes (Puella Magi Madoka Magica, et Puella Magi Madoka Magica - The different story) parues chez le même éditeur!

En bref

1
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Puella Magi Kazumi Magica - The Innocent Malice
Boutique en ligne
8,00€
Boutique en ligne
8,00€
Boutique en ligne
8,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)