8

Critique de Bungô Stray Dogs #2

par Végéta69 le sam. 11 févr. 2017 Staff

Rédiger une critique
Après un premier tome surprenant, il ne restait plus qu’à confirmer le bon départ de Bungô Stray Dogs avec le second tome sorti dans la foulée. Nos écrivains vont ils s’en sortir ? Nous allons le voir tout de suite ! Astushi est de plus en plus convoité par la mafia et nos personnages de l’Agence de détectives doivent gérer cette situation. Certains d’entre eux sont sur les nerfs avec des réactions toujours très exagérées. Vous vous en doutez, avec cette série, il faut se familiariser avec la démesure, tout est disproportionné ! Outre cet aspect, on nous présente également un nouvel antagoniste qui fait partie d’un des gangs de la mafia. Charismatique à souhait, il ne va pas tarder à s’attaquer aux membres de l’Agence ce qui va donner lieu à beaucoup d’action et des scènes toujours très décalées. Tout va très vite en ce début de tome et c’est à un rythme effréné que nous suivons nos protagonistes. L’une des forces du récit, c’est bien évidemment son panel de personnages toujours plus riche. Chaque membre de l’Agence a sa propre personnalité, chacun est unique. Les personnages sont loin d’être stéréotypés et cela fait du bien. Notre protagoniste Atsushi est également très intéressant et ses réflexions sur son existence sont toujours pertinentes. Doit-il se sentir coupable du malheur qui s’abat sur les siens ? Doit-il s’exiler ? A noter que l’on retrouve également dans cet opus des fiches techniques sur nos protagonistes entre les chapitres qui permettent de mieux comprendre le lien avec les écrivains asiatiques du 20ème siècle. Plutôt bien vu ! Après ces événements, le mangaka nous plonge dans une enquête qui a été confié à l’un des membres de l’agence. Peut-on résoudre une enquête par un simple pouvoir ? A priori, tout est possible mais méfiez-vous des apparences, rien n’est certain … Le dénouement de cette intrigue est plutôt surprenant et laisse le lecteur stupéfait. Le scénario est certes quelque peu expéditif mais c’est savamment bien maîtrisé. Ce qui est très appréciable dans Bungô Stray Dogs, c’est la capacité de l’auteur à dédramatiser l’action. Même dans une situation a priori tragique, il a toujours une touche d’humour qui nous fait passer un agréable moment de lecture. Au-delà de cela, les relations entre les personnages se peaufinent dans ce second tome et on commence à s’attacher à chacun d’entre eux. A la fin de ce tome, la confrontation face à la mafia revient au premier plan. Autant vous le dire tout de suite, il y a du mouvement et on ne s’ennuie pas une seconde ! Dans un huit clos palpitant, Atsushi va être confronté à des membres de la mafia surpuissants. Les combats sont acharnés et ne faiblissent pas jusqu’à la dernière page. Le tout est agrémenté d’une réflexion intéressante sur l’existence d’Atsushi et la valeur de la vie qui mériterait d’être plus approfondie dans la suite de la série.

En bref

Bungô Stray Dogs confirme nos premières impressions et ce second volume lance définitivement la série. L’alchimie entre humour décalé et action dramatique opère toujours autant et le mangaka nous captive de bout en bout. Le récit est porté par des personnages hauts en couleurs avec un panel d’antagonistes impressionnants. Amateurs d’énigmes et d’enquêtes policières, passez votre chemin. Dans Bungô Stray Dogs, l’Agence des détectives armés n’est vraiment pas comme les autres et vous allez rapidement vous en rendre compte !

8
Végéta69 Suivre Végéta69 Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Bungô Stray Dogs
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)