8

Critique de Rainbow Days #10

par snoopy le mar. 17 oct. 2017 Staff

Rédiger une critique

Comme mentionné dans ma chronique précédente, Minami Mizuno prend un malin plaisir à nous affamer retardant toujours plus l'évolution d'une relation qu'on rêve de voir prendre un nouvel essor et ce depuis un bon moment déjà. L'impatience commence tout doucement à poindre son nez à un point tel qu'on finit par trouver cet événement un peu long à la détente. Un sentiment d'autant plus vrai maintenant que l'on sait la série terminée en quinze tomes. Après s'être décarcassée à donner un vrai petit charme à chacun de ses potentiels couples, ce qui n'est assurément pas chose aisée, il serait dommage de voir l’auteure ne pas aller au bout de toutes ses idées concernant ces derniers mais aussi de priver ses lecteurs de quelques bons moments de lecture une fois les personnages en couple. Il ne reste désormais que six tomes pour voir nos attentes comblées mais pour l'heure concentrons-nous sur ce que nous réserve ce dixième tome à savoir de très bonnes surprises.

La mangaka s'étant très bien débrouillée pour nous donner envie de fondre sur la suite dès sa sortie en librairie, on reprend donc la lecture terriblement enthousiaste à l'idée de découvrir la réaction de la douce Anna suite à la déclaration de Mochi. Un passage touchant dans lequel on voit notre jeune héroïne encore novice en amour être totalement déboussolée. En effet, on ressent une certaine justesse dans les émotions retranscrites à travers l’attitude de la jeune femme qui reste égal à elle même et à ce quel dégage depuis le début de la série. L'auteure exploite ici le ressenti d’une jeune personne qui ne veut pas causer du tort à un ami mais qui ne peut lui mentir non plus de façon tout à fait intéressante permettant à ce passage de se révéler moins classique car plus approfondi que d’ordinaire. Habituellement traité de façon superficiel, la sensibilité et la sincérité d’Anna sauteront aux yeux des lecteurs qui se laisseront facilement convaincre et attendrir par les tourments intérieurs de cette dernière. C'est une bien amère expérience à laquelle notre héroïne doit faire face mais celle-ci lui aura tout de même permis de réaliser pleinement les sentiments qu'elle nourrit envers Natsuki.

Cela dit, le fait qu'elle se sente très mal par rapport à Mochi ne lui permettra pas d'avancer tout de suite. On sent bien qu'elle souhaite voir notre grand romantique faire le premier pas. Seulement, il est tellement timide et bonne poire qu'on se dit que ce n'est pas gagné. Ainsi l'évolution de leur relation ne sera peut être pas aussi flagrante qu'on l'aurait désiré mais elle sera tout de même présente avec des sentiments qui se renforcent toujours plus. Bref, il nous tarde déjà d'avoir la suite entre les mains.

Une autre très bonne surprise nous attend dans ce volume avec une auteure qui réussit à combler nos attentes de façon tout à fait exquise en faisant avancer le schmilblick entre deux de ses autres personnages phares dont la relation n'avait jusqu'ici que très peu évoluée depuis le jour où l'un d'entre eux avait eu le courage de se déclarer. On était alors très curieux de découvrir la manière dont l’auteure allait se débrouiller pour permettre à cette relation de passer un cap, ces idées pour y parvenir sont clairement bien trouvées et s’inscrivent parfaitement dans la continuité des événements du début de l'opus.

C'est une salve d'émotions fortes qui nous attendent alors en fin tome à travers des séquences touchantes qui lèvent le voile sur le passé d'une des figures féminines emblématiques de la série venant par la même expliquer bon nombre de petites choses qu’on avait perçues et qui prennent ici plus de consistance notamment son comportement envers les autres, cette méfiance pour la gente masculine et son attachement profond pour un certain personnage. L'émotion va ainsi montée crescendo jusqu'à atteindre son point culminant au moment où ce même personnage ouvrira son cœur et recevra en retour la plus belle des déclarations d'amour. Une pointe de romantisme qui vient magnifiquement clore ce dixième opus!

En bref

Minami Mizuno nous livre un très bon volume se décidant enfin à faire avancer son récit grâce à quelques bonnes idées et révélations attendrissantes qui parviennent à nous surprendre autant qu’à nous émouvoir quitte à bousculer un peu ses personnages pour y parvenir. Au vu des derniers événements, le prochain tome nous réservera très certainement encore de très bonnes surprises avec on l’espère une réelle évolution des relations entre plusieurs personnages qu’on attendait avec grand impatience !

8
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Rainbow Days
Boutique en ligne
6,89€
Boutique en ligne
6,89€
Boutique en ligne
6,89€
Boutique en ligne
6,89€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)