8

Critique de Au nom du fils #1

par vedge le ven. 21 janv. 2011 Staff

Rédiger une critique
Une BD Futuropolis, c'est plus qu'une BD.
Un ouvrage soigné, la qualité de la reliure et des pages, on sent qu'une vraie passion anime l'éditeur.
Au nom du fils déroule le carnet de bord et de voyage d'un père à la recherche de son fils, enlevé en Colombie.
Rien ne le prédestine au voyage et à l'aventure, pas même l'envie.
Il se met dans les traces de son fils, parcourant le chemin qu'il a parcouru, passant par divers sentiments colère, culpabilité, incompréhension?
Une quête à deux niveaux pour savoir ou et qui il est.
Le dessin de Clément BELIN (Les Marins perdus), sert à merveille ce voyage, pastels bruns de ville portuaire, pastels verts de Colombie.
Dès la couverture on apprécie l'élégante simplicité du dessin et le rendu si tangible des atmosphères.
Le scénario de Serge Perrotin (Lance Crow Dog, Franck Lincoln, Terra Incognita) nous amène au rythme lent de ce voyage initiatique qui sied parfaitement au propos; un peu décalé par rapport à ce que je connaissais de lui mais parfaitement réussi.
J'attends la suite de ce diptyque avec impatience.

En bref

8
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2185)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Au nom du fils
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)