10

Critique de Zombillénium #3

par ginevra le lun. 11 nov. 2013 Staff

Rédiger une critique
L'arrivée d'un consultant au parc Zombillenium pour reprendre en mains les affaires est une très bonne idée. Le vampire Bohémond Jaggar de Rochambeau a été envoyé par Béhémoth en personne (autrement dit le Président-Directeur-Général... qui est le diable également). Il est venu rappeler au Directeur Francis von Bloodt que le but du parc est de fournir des âmes aux enfers (et plus qu'une ou deux par an) et du fric aux actionnaires!!

Ayant connu dans ma vie professionnelle plus d'une fois les débarquements de directeurs ou directeurs généraux parce que ne remontant pas assez d'argent aux actionnaires ou parce que trop proches de leur personnel, cet album m'a beaucoup plu par son allusion au monde du travail. J'hésite d'ailleurs à l'offrir à mon PDG, mais je crains que la comparaison avec Béhémoth ne le vexe un peu.
J'ai aussi connu des syndicalistes prêts à aller jusqu'au bout et à se faire virer pour la défense de leurs idées et de leurs collègues. A Zombillenium, ce sont les zombies qui tiennent ce rôle et le tiennent bien.

Concernant le couple maudit, Gtetchen la sorcière et Aurélien le diable, les choses avancent doucement : ils vont vivre ensemble à l'extérieur suite au burn-out d'Aurélien qui entraîne la destruction d'une attraction majeure du parc. Et nous comprenons mieux pourquoi Gretchen protège Aurélien au maximum.

Arthur de Pins a mis un avertissement en tête de ce tome que je ne résiste pas à vous donner :
"En raison de mes fortes convictions personnelles, je tiens à souligner que cette bande dessinée n'approuve en aucun cas une croyance aux forces occultes du dumping social."

Que dire après cela sinon que cette BD est un indispensable dans toutes les BDthèques et en particulier dans celles des Comités d'Entreprises!!

En bref

Pour la représentation ironique, mais parfaitement réaliste, du monde du travail d'aujourd'hui dominé par les instances financières sans considérations humaines.

10
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1449)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Zombillénium
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire