8

Critique de L'oeil de la nuit #2

par Le Doc le sam. 4 juil. 2015 Staff

Rédiger une critique
N'étant pas, pour diverses raisons mais pas par manque d'intérêt, un lecteur régulier de bandes dessinées franco-belges, "L'Oeil de la Nuit" a pour moi été l'opportunité de découvrir et d'apprécier le style du dessinateur Stéphane Gess. Un dessin réaliste, précis, détaillé, avec des personnages expressifs, des décors particulièrement soignés, qu'ils soient naturels ou urbains, bref ancrés dans la réalité, ou évoquant d'antiques civilisations (comme l'antre de l'Androbathe).
Gess adapte également son trait à la narration de Serge Lehman, notamment lorsque le scénariste évoque le passé de L'Homme des Profondeurs sous la forme d'un récit feuilletonnant. Les illustrations peintes pleines pages qui ponctuent une nouvelle fois le tome flattent toujours autant les mirettes. Une très bonne découverte en ce qui me concerne...

"Les Grandes Profondeurs" a donc pour tâche de conclure les origines de ce nouveau super-héros qu'est devenu Théo Sinclair suite aux événements du précédent volume. La recherche du Mercur-X l'a laissé dans un tel état que le Docteur Vogel-Kampf a du pratiquer sur lui une importante et dangereuse opération pour le sauver. Théo Sinclair est maintenant supérieur à ce qu'il était avant cette aventure...le plus fort, le plus rapide, en un mot le meilleur (mais non, mais non, ce n'est pas un homme bionique pour autant).

Après sa renaissance, Théo Sinclair est tout de même un nouvel homme, aussi bien physiquement que mentalement. Ces changements occasionneront certaines interrogations de la part des personnes qui lui sont proches, ce qui démontre une nouvelle fois le soin apporté à la caractérisation du petit monde gravitant autour de Théo, ce qui est une composante importante de tout bon récit de super-héros.

Avec "Les Grandes Profondeurs", Serge Lehman passe à la vitesse supérieure et joue habilement de tous les éléments qui font le charme de ce genre d'aventure qui s'appuie en partie sur les références et les clins d'oeil tout en développant un monde qui a ses propres spécificités. Les mystères abondent, l'action et les péripéties ne manquent pas et le tout culmine en un affrontement attendu et très efficace entre le héros et son monstreux adversaire.

En ce début de XXème siècle, une nouvelle et intrigante figure super-héroique est née...et pour ma part, je ne manquerai pas de suivre L'Oeil de la Nuit dans ses prochaines aventures...

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (535)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de L'oeil de la nuit
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire