8

Critique de Fatale #1

par Blackiruah le sam. 17 nov. 2012 Staff

Rédiger une critique
Ambiance rétro, polar d’antan, Fatale nous emmène dans une histoire policière amplement maitrisée par le duo Ed Brubaker et Sean Phillips basculant petit à petit dans un univers aux antipodes de ce à quoi on pouvait s’attendre.

L’histoire nous conte le récit de Nicolas Lash qui assiste à l’enterrement de son parrain. Mais durant les obsèques, il rencontre une femme dénommée Jo qui le séduit immédiatement. Mais Nicolas va hériter, de son parrain, un roman inachevé qui va lui attirer des ennuis : c’est en découvrant ces écrits que nous allons découvrir le passé du défunt qui semble lié à Jo et une enquête policière pour le moins étrange…

J’ai toujours été fan de Ed Brubabker (Incognito, Captain America,etc.),et c’est pas Fatale qui va atténuer ma passion envers ce scénariste. Il faut dire qu’il réalise un récit vraiment maitrisé de bout en bout. Tout y est pour en faire un polar noir de qualité : une intrigue qui nous tient en haleine jusqu’au bout, une ambiance sombre où on est balancé entre romances interdites, corruptions et meurtres malsains et cerise sur le gâteau, l’auteur réussit à basculer petit à petit l’histoire dans le genre fantastique avec un finish très intéressant. C’est vraiment du bon !

De même, ce récit bénéficie d’un travail de Sean Phillips à la hauteur du scénario. Ses illustrations retranscrivent parfaitement l’ambiance polar noir grâce, non seulement, à des planches cendrées et un travail d’encrage de qualité qui noircissent les tableaux, mais aussi, à des tons de couleurs grisâtres (où le rouge à lèvre de Jo casse ces tons tristes et renforce l’aspect charmant de cette dernière). Enfin bref, tous les éléments nous rappellent un bon film policier des années 60 en noir et blanc et c’est vraiment plaisant.

Delcourt fournit un travail d’édition de qualité sur la continuité de ce qu’il fait usuellement. Notons qu’on peut trouver, en fin de volume, les différentes couvertures des comics américains.

Fatale est donc un très bon comic-book noir qui vous racontera un polar passionnant autour d’une femme qui cache de lourds secrets. Bien maitrisé par le duo E.Brubaker et S.Phillips, la fin nous invite à découvrir une suite qui s’annonce tout aussi excellente.
Amateur d’enquêtes policières, jetez-vous sur ce volume si ce n’est pas déjà fait car vous raterez l’immanquable !

En bref

Un excellent polar qui ravira tout amateur du genre !

8
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Fatale
8
Fatale T.5

Fatale T.5 Staff

Lire la critique de Fatale T.5

7
Fatale T.3

Fatale T.3 Staff

Lire la critique de Fatale T.3

Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire