7

Critique de Nightwing #1

par Blackiruah le mar. 20 nov. 2012 Staff

Rédiger une critique
Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je suis heureux de pouvoir lire la série de Dick Grayson de l’univers new 52 de DC tant je suis attaché à ce personnage. Alors quand, en plus, il bénéficie d'une bonne histoire doublée d'excellentes illustrations, je ne peux être que satisfait.

On découvre donc Dick Grayson qui reprend le costume de Nightwing. Ce dernier retrouve le cirque de son enfance qui revient à Gotham City. Mais cette troupe semble cacher un lourd secret autour de Dick, qui va l'entraîner dans une bataille sanguinaire face à un mystérieux assassin qui décrit Nightwing comme le plus grand danger de Gotham.

Bon, il faut l’avouer, le scénario n’est pas exceptionnel, mais, Kyle Higgins parvient à rendre une copie propre, en réalisant un scénario fluide, correct et même punchy. L’une des grandes forces de ce titre est de découvrir un pan du passé de Dick Grayson à travers le cirque qu’il va côtoyer tout le long du volume où son enfance sera développée en rapport à l’intrigue principale.
Cela dit, le scénario reste tout de même très basique surtout si on a déjà lu le premier arc de Batman (la cour des hiboux) qui répond déjà à la plupart des trames du titre. Heureusement, le scénariste arrive, dans chaque épisode, à mettre de l’action au bon moment dans le pur style acrobatique propre à Nightwing qui chasse l’ennuie quand il pointe son nez !

Sinon, visuellement, c’est juste furieusement splendide ! Le travail rendu par Eddy Barrows est fantastique. A travers son style très réaliste, il parvient à donner vie aux personnages au point d’avoir l’impression de regarder un film et non lire un comic-book. Le découpage de page est toujours bien vu et dynamise encore plus l’histoire et l’encrage ainsi que la colorisation accompagne très bien les illustrations.
Notons aussi qu’un chapitre est dessiné par Trevor McCarthy avec sa patte graphique plus cartoony au charme si particulier mais très efficace aussi.
Mais ça reste, tout de même, moins abouti que les chapitres d’E.Barrows qui est une vraie révélation pour ma part.

Côté édition, on fait face à un volume DC renaissance classique avec 7 chapitres.

Donc, ce volume de Nightwing de la cuvée new 52 est une vraie réussite. Bien que le scénario soit sans surprise, le titre reste très sympathique à lire et repose sur des illustrations de très bonnes factures. Les amateurs de Nightwing seront donc ravis tant le personnage est bien traité. Pour les autres, ce tome n’est pas indispensable mais vous fera passer un bon moment de lecture.

En bref

7
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Nightwing
8
Nightwing T.2

Nightwing T.2 Staff

Lire la critique de Nightwing T.2

9
Nightwing

Nightwing

Lire la critique de Nightwing

Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire