8

Critique de Wonder Woman #2

par Blackiruah le mar. 22 janv. 2013 Staff

Rédiger une critique
Voici enfin l’arrivée de la seconde vague des albums Urban comics des new 52. Pour commencer, nous avons le droit au second Wonder Woman, qui avait commencé d’une belle manière. La suite en est tout aussi plaisante.

Eh oui, on ne boude pas le plaisir quand Brian Azzarello poursuit son bon travail sur cette franchise. Pour rappel, la jeune Zola, enceinte de Zeus, s’est faite kidnappée par Hades, Wonder Woman, qui s’est jurée de la protéger elle et son bébé, va donc aller la chercher avec ses camarades.

On découvre donc la suite directe du premier arc où on continue cette plongée dans l’univers mythologique grecque modernisé à travers différents univers phares comme les mines d’Hephaïtos, l’enfer et le mont Olympe, toujours aussi original dans la continuité de la saga installée par le scénariste.

Mais ce n’est pas tout ! Brian Azzarello continue aussi de développer toute la palette des personnages que l’on observe avec un rythme soutenu ponctué de scènes d’actions à chaque chapitre permettant de ne jamais ennuyer et d’être happé par cette histoire épique.

Cette série reste donc excellente surtout quand le duo de dessinateur Tony Akins et Cliff Chiang continuent leurs bonnes prestations en nous livrant encore ces planches au graphisme particulier très agréable à l’œil qui se marie à merveille avec l’ambiance du comic-book. D’ailleurs, on ne ressent pas le changement d’artiste et c’est très appréciable.

Niveau édition, je tiens à m’attarder sur un point qu’il faut absolument noter : en ouvrant ce tome, vous pourrez découvrir un résumé complet du récit précédent et une présentation des personnages importants. C’est juste un détail mais il démontre tout le sérieux apporté par Urban pour nous faciliter la lecture de ce volume (d’autant plus que ça m’a été très utile par moment). Un vrai plus pour cette gamme d’album. Sinon, pour le reste, on reste sur la continuité de la gamme renaissance.

Wonder Woman 2 confirme donc avec cette suite toute aussi plaisante que l’arc précédent avec une wonder woman toujours aussi punchy et rock’n’roll encrée dans un univers mythologique moderne très original, le tout dans un récit rythmé et bien mis en scène par les dessinateurs. Un comics que je recommanderai à tous et surtout aux personnes qui n’aimaient pas la belle amazone qui apprécieront sûrement ce nouveau portrait de l’héroïne. Avec une fin qui annonce l’arrivée d’une gamme de personnages épiques, on ne peut attendre qu’une chose : la troisième vague des albums new 52 pour lire la suite !

En bref

8
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Wonder Woman
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire