8

Critique de Wonder Woman #3

par Blackiruah le ven. 7 févr. 2014 Staff

Rédiger une critique
La vague des 3èmes volumes des new 52 sont enfin disponibles. La première série concernée est celle de Wonder Woman et son périple ancré dans l’univers des dieux grecs.

Alors que le bébé de Zola nait lors du conflit entre Wonder Woman et Apollon, Hermès prend tout le monde de court et kidnappe subitement l’enfant pour se réfugier chez Déméter, déesse de la Terre. Diana va donc les rechercher tandis qu’une nouvelle menace se réveille lors de ce nouvel arc. Cerise sur le gâteau : les néo dieux vont se mêler à cette course poursuite pour mettre fin aux jours du nouveau-né.

Je n’aurai jamais pensé tenir de tels propos mais Wonder Woman est, à mes yeux, la meilleure série des new 52, car c’est, pour l’instant, la seule série qui ne faiblit pas sur la longueur.

Ce nouveau volume toujours scénarisé par Brian Azzarello apporte encore de la profondeur à son univers tout en amenant son lot de nouvelles intrigues. On découvre tout d’abord, à travers le numéro zéro, la formation de Diana qui est intimement liée à Ares démontrant une relation très particulière entre ces deux personnages qui donnent à ce binôme une toute autre dimension. Puis vient ce troisième arc qui mêle enquête dans un univers mythologique modernisé où un nouveau dieu (je tairai son identité même si c’est évident) amène de la fraicheur, d’autant plus que son caractère permet des moments savoureux avec l’héroïne. En parallèle, le scénariste installe une nouvelle menace qui semble non seulement très puissante mais aussi liée à l’intrigue principale de la série qui tourne autour d’une mystérieuse prophétie où un enfant de Zeus commettra un déicide. C’est vraiment très prenant : l’auteur manie avec brio tous les personnages apportant non seulement une grande variété mais aussi des dialogues et de l’action, c’est tout simplement passionnant.

Graphiquement, c’est tout aussi génial, notamment dans le numéro zéro où Cliff Chiang donne un ton rétro pour rappeler le ton des tous premiers Wonder Woman ou sensational comics plutôt réussi. Sinon, la suite reste dans la continuité des précédents volumes avec un style orienté cartoony terriblement dynamique et des designs bien sentis, ça reste de grande qualité et un bonheur pour nos yeux !

L’édition reste dans la lignée de la collection, on y trouve tout de même des designs de personnages et des rough de couverture en guise de bonus.

Wonder Woman prolonge donc ce plaisir dans ce troisième volume qui montre encore et toujours tout le talent des auteurs. Une série destinée à tous et même pour les personnes qui ont des a priori sur le personnage qui vont être épaté par cette version cool, fun et charismatique ! Ce troisième volume passe tout près du coup de cœur puisque ça reste finalement un volume de transition.

En bref

8
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Wonder Woman
Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Laissez un commentaire