8

Critique de Batwoman #2

par Blackiruah le mar. 4 juin 2013 Staff

Rédiger une critique
Quelle déception !

J’avais mal au cœur quand j’avais saisi que JH Williams III ne dessinait que l’épisode 0 dans ce troisième volume de Batwoman et était remplacé par Trevor McCarthy et surtout Amy Reeder.

Honnêtement, même si elle ne fournit pas des planches aussi somptueuses que le maître, elle s’en approche fortement que ça soit sur l’aspect hyper détaillé de l’héroïne ou sur le style plus léger lors des scènes d’intrigues. On en revient même à regretter son remplacement par Trevor McCarthy même si son travail reste de bonne facture et parvient, comme la précédente, à se rapprocher du style du premier dessinateur.

Les illustrations restent donc toujours un vrai point fort et c’est tant mieux pour nous !

Quant au scénario, il est toujours rédigé à quatre mains par JH Williams III et Hadden Blackman qui signent ici un arc surprenant.
Evidemment, le récit poursuit l’intrigue du volume précédent : Batwoman qui s’est associée avec le D.E.U.S. cherche à récupérer les enfants enlevés par Medusa.
Précédemment, je déplorais l’absence de Greg Rucka. Aujourd’hui, c’est tout autre.
Que d’originalité dans cette suite, tout d’abord, l’inédit réside dans la narration où l’histoire avance sur quatre plans temporels qui permettent au fur et à mesure de saisir l’ensemble du récit. Ça aurait pu être brouillon, mais non, c’est maitrisé de bout en bout et attise notre curiosité tout le long du comic-book.
De même, cette série est en marge du Batverse et explore un genre peu abordé jusque-là depuis le reboot à Gotham : le fantastique. Batwoman y affronte sorciers, monstres et autres créatures magiques qui donnent un ton particulier à ce récit. Ajoutez à ça la relation homosexuelle de Kate et vous avez une excellente histoire croustillante qui apporte un vrai vent de fraicheur dans l’univers de la chauve-souris.

Alors foncez dans votre librairie, achetez ce troisième volume et dévorez-le comme il se doit. Batwoman se révèle être un rendez-vous immanquable des new 52.
A noter que l’épisode 0 du volume permet à quiconque de commencer par ce volume, même si ça serait dommage de rater les précédents tant la performance de JH Williams III les rendent incontournables.

En bref

8
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Batwoman
7
Batwoman T.1

Batwoman T.1 Staff

Lire la critique de Batwoman T.1

8
Batwoman T.0

Batwoman T.0 Staff

Lire la critique de Batwoman T.0

Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire