8

Critique de Tony Chu, détective cannibale #6

par Blackiruah le mar. 25 juin 2013 Staff

Rédiger une critique
Tony Chu est à l’hôpital, normal quand on s’est fait détruire par des armoires à glace pour nous soutirer des informations de cadavres de joueurs de baseball. Pendant sa convalescence, le récit va principalement se concentrer sur sa sœur, Toni Chu, qui va être confrontée à divers cas qui ne seront pas de tout repos.

La série Tony Chu fait partie de ces rendez-vous que j’attends toujours avec impatience. Ce sixième volume reste toujours un vrai plaisir qui surfe sur l’esprit installé jusque-là : c’est fun, c’est fou, c’est rythmé, bref, une vraie pépite à lire et à regarder.

Mais ce volume contient aussi de nouveaux éléments qui vont apporter d’importants changements. D’une part, le coq fou, Poyo, intègre définitivement la saga, ce qui amène des moments joussifs d’anthologie à souhait, d’autre part, une tragédie a lieu dans ce sixième tome lourd de conséquence.

Ce récit est donc une pierre angulaire de la série qui repose sur ses qualités à travers cet univers loufoque muni d’une palette de protagonistes tous aussi plaisants les uns des autres et sur un drame qui va encore secouer notre cher détective. Un volume qu’il vous faut absolument lire pour ceux qui ont commencé Tony Chu.

A noter que Delcourt a réédité le premier tome pour permettre à tout nouveau lecteur de découvrir cette excellente série. A consommer comme un délicieux KFC !

En bref

8
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (478)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Tony Chu, détective cannibale
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire