5

Critique de The Sword #2

par Le Doc le mer. 31 déc. 2014 Staff

Rédiger une critique
Deuxième tome de "The Sword", la dernière maxi-série réalisée par les Frères Luna ("Ultra", "Girls"), "L'Eau" montre déjà les limites d'une histoire qui avait pourtant débuté de manière fort efficace.

Dans "Le Feu", nous avions fait la connaissance de Dara, une étudiante paraplégique dont la vie a pris un tour cauchemardesque le jour où trois individus se ressemblant étrangement et manifestant de terribles aptitudes liées aux éléments ont massacré sa famille devant ses yeux après avoir réclamé au père de Dara la restitution d'un mystérieux glaive. Glaive que la jeune fille découvre ensuite et dont elle expérimente instantanément les capacités régénératrices. Elle apprendra également très rapidement que ce n'est pas le seul pouvoir d'une arme qui attirera de nombreuses convoitises. Le premier arc se terminait par la révélation des origines du glaive et de la fratrie responsable de la mort de ses parents et de sa soeur.

On retrouve Dara en fuite avec ses deux amis au début de ce second volume, avec une seule idée en tête : la vengeance. Et c'est là que la narration des Luna se révèlera être terriblement décompressée, ce que je redoutais après la fin d'un précédent tome pourtant peu avare en action et en rebondissements en tout genre.
Restait-il assez d'élements accrocheurs pour les 18 épisodes annoncés ? J'ai bien peur que non.
Après une mise en place un peu bavarde qui sert de récapitulation des enjeux, la deuxième partie tourne rapidement autour du thème souvent rebattu de la quête vengeresse et l'affrontement entre Dara et Zakros, le premier frère et maître de l'eau, prendra 4 épisodes entiers ! Quatre épisodes qui ne manquent pas de scènes impressionnantes, quoique parfois un peu limitées par les faiblesses des dessins des Luna, mais le tout se révèlera au final un peu vain, ce qui me fait penser que l'arche narrative entière aurait aisément pu être réduite de moitié. Quelques moments émouvants sont tout de même à retenir via de jolis flashbacks mettant en scène la soeur de Dara. La relation entre les prétendus "Dieux", Zakros et sa soeur Malia, est quant à elle nettement plus sordide.

Palpitant, le premier volume de "The Sword" offrait assez d'éléments prometteurs pour donner envie de prolonger l'aventure. Cette suite très moyenne tire déjà à la ligne en prolongeant un combat qui n'en méritait finalement pas temps. Le troisième tome remontera-t-il l'intérêt ?

À suivre...

En bref

5
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (536)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Sword
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)