6

Critique de The Sword #4

par Le Doc le lun. 14 déc. 2015 Staff

Rédiger une critique
Dans ma chronique du premier tome de "The Sword", j'exprimais déjà mes réserves sur la possible tournure qu'allait prendre le récit concocté par les frères Luna après un premier tome dense, riche en rebondissements et en révélations. Basiquement, "The Sword" est une quête vengeresse et 24 épisodes sur ce thème, je craignais que ce soit beaucoup trop long...et je ne me suis pas trompé, même si cette bande dessinée n'a tout de même pas manqué d'atouts.

Après avoir réglé leur compte aux deux premiers membres de la famille de "dieux" responsable du massacre de ses parents et de sa soeur, la jeune Dara retrouve sa dernière cible, Malia, la déesse de l'air. Mais Dara va devoir affronter plus que la colère d'une immortelle bafouée...

Après deux tomes riches en action mais assez pauvres niveau contenu (oui, l'ensemble aurait pu être nettement plus ramassé...on a 12 épisodes alors que 5 ou 6 auraient suffi), les Luna livrent un ultime volume encore une fois en demi-teinte. Les auteurs reviennent ainsi sur la relation séculaire entre le père de Dara et la fratrie via de longues plages explicatives qui, aussi nécessaires soient-elles, alourdissent les premiers chapitres du présent album. L'histoire aurait mérité d'être mieux structurée, plutôt que de balancer autant d'informations dans le premier et le dernier volume.

Niveau action par contre, c'est toujours aussi dynamique, avec des combats épiques et violents. Les personnages en prennent plein la tronche, on ressent la force des coups, les immeubles ne résistent pas à la puissance dégagée par cet affrontement et même la nature n'en sort pas indemne. Il faut savoir passer au-dessus des défauts des dessins des Luna (anatomiquement parlant, les frangins prennent beaucoup de libertés...et les décors ne sont une nouvelle fois pas suffisamment travaillés), mais au moins leur narration est limpide.

Alors que "The Sword" se dirigeait à grands coups de dialogues et d'explosions vers son chapitre final, les Luna assènent un gros coup de théâtre à la fin du 23ème épisode (je ne m'y attendais vraiment pas) et concluent leur saga sur une note aussi cruelle qu'émouvante.

Donc oui, au final "The Sword" a tiré un peu trop sur la ligne pour remplir ses 24 épisodes. Mais les personnages se sont révélés attachants et bien développés...j'ai notamment apprécié la description de la vie de famille de Dara, qui est le moteur de sa soif de vengeance et qui réserve de nombreux moments touchants.
"The Sword" forme donc un tout cohérent, malgré les défauts soulignés.

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (642)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Sword
Boutique en ligne
20,00€
Boutique en ligne
20,00€
Boutique en ligne
20,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)