6

Critique de The Sword #3

par Le Doc le mer. 1 juil. 2015 Staff

Rédiger une critique
Je n'étais pas très familier du travail des frères Luna avant d'attaquer la lecture du premier tome de "The Sword", ne les ayant croisés auparavant qu'au détour d'une mini-série pour Marvel scénarisée par Brian Bendis. Malgré les défauts évidents, je n'avais pas détesté leur style dans le premier tome, appréciant le dynamisme de leurs mises en page et l'efficacité de la construction dramatique du récit. Après trois tomes, je commence tout de même à être un peu rebuté par leurs faiblesses.

En effet, leurs personnages, qui arborent la plupart du temps une expression figée, ont une facheuse tendance à tous se ressembler, et s'il n'y avait pas des différences comme les coupes de cheveux ou la pilosité faciale, il serait très difficile de les distinguer. Autre regret, les arrières-plans sont peu recherchés et souvent réduits au strict minimum.
Ce n'est pas super beau...mais cette troisième partie est tout de même assez efficace, rehaussant de quelques crans le niveau d'un tome 2 qui s'était révélé très moyen.

Dans "La Terre", la jeune Dara, dont la vie a basculée après le massacre de sa famille par une fratrie aux pouvoirs extraordinaires, continue sa quête vengeresse, flanquée de sa meilleure amie et de Justin, l'étudiant de feu son père. Munie du glaive séculaire, objet de toutes les convoitises, elle a tué Zakros, le dieu de l'eau. Elle s'en prend maintenant au second frère, Knossos, le dieu de la Terre...

Après un début accrocheur, "The Sword" avait déjà montré des signes d'essoufflement à l'occasion d'un second arc décompressé au maximum et qui ne consistait qu'en un long combat étiré sur quatre épisodes.
S'il ne brille pas non plus par sa finesse, ce troisième arc est un peu plus riche en péripéties et l'étendue des pouvoirs de l'antagoniste de Dara permet une mise en scène des combats un peu plus riche tout en réservant quelques surprises de taille. Toujours aussi violente (mais sans que ce soit véritablement choquant vu le style un peu lisse des auteurs), l'histoire n'oublie pas, comme dans le précédent volet, de revenir sur les rapports familiaux qui sont au coeur de cette saga en 4 tomes via quelques flashbacks placés à des moments-clés.

Sans trop en dévoiler, le final apporte un élément intéressant, entretenu tout au long des épisodes par les réactions des gens de la rue qui assistent à ces chocs de titans. Par le pouvoir des images et par la force de persuasion de Malia, soeur de Zakros et Knossos et Maîtresse des airs, le dernier combat de Dara s'annonce des plus ardus.

À suivre pour le grand final...

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (642)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Sword
Boutique en ligne
18,75€
Boutique en ligne
18,75€
Boutique en ligne
18,75€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)