8

Critique de Tony Chu, détective cannibale #9

par Blackiruah le jeu. 7 mai 2015 Staff

Rédiger une critique
Tony chu revient avec un neuvième volume au nom savoureux (tendre poulet) qui rappelle les fabuleux tenders du meilleur fast food en activité.

Et ça tombe bien car ce nouveau numéro est sensationnel !

Tout commence sur un ton convenu (même si le statut social de nos héros évolue considérablement). Les deux premiers chapitres restent classiques pour la série : Chu est envoyé aux 4 coins de la planète pour enquêter sur des affaires - étrangement ressemblantes - qu’il règle assez vite grâce à son pouvoir. Pendant ce temps, son ex-coéquipier Colby semble préparer un plan discrètement. La lecture est sympathique car toujours parsemée de gag et de cette légèreté si propre à la série.
Soudainement, tout explose grâce à la mise en application du plan de John Colby qui va amener un chapitre dantesque avec des dégâts significatifs pour tous les personnages importants chamboulant le statut quo. Chose appréciable, John Layman utilise tout ce qu’il a installé jusque-là permettant d’apprécier la richesse du titre.
Incontestablement, la star de ce volume reste Poyo, le génial coq luchador qui fait une apparition magistrale à chaque chapitre : hilarante, comme toujours. Delcourt a aussi eu la bonne idée d’inclure un épisode dédié au personnage nous emmenant dans une quête héroic-fantasy délirante.

Graphiquement, Rob Guillory reste au top. Les planches fourmillent toujours de détails souriants. L’action soutenue est bien retranscrite. L’auteur amène des designs originaux. Bref, une démonstration toujours de grande qualité de l’artiste qui a réussi à poser une réelle identité graphique fun et adaptée à la saga.

A noter le beau travail éditorial de Delcourt qui réalise une solide introduction et ajoute en fin de volume, un grand nombre d’illustrations et de couvertures.

Ce neuvième tome de Tony Chu est tout simplement immanquable. Les auteurs ont fait un grand pas vers la conclusion avec des récits toujours aussi funs et décalés et très importants pour le développement de son intrigue. Reste que le scénariste a encore distillé des informations intrigantes et nous laisse sur une fin surprenante. L’attente va être longue…

Amis lecteurs qui ne connaissent toujours pas Tony Chu, il n’est jamais trop tard de se lancer dans une bonne série déjantée !

En bref

8
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (478)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Tony Chu, détective cannibale
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire