7

Critique de Dark Vador #3

par bulgroz le lun. 26 déc. 2016 Staff

Rédiger une critique
Avant tout, une petite mise en garde s'impose : le tome 3 de la série consacrée à Dark Vador ne se situe pas exactement après le tome 2, pour bien faire la transition entre les deux opus, il est conseillé de lire le crossover « Vador abattu ».
Si ce n'est pas votre cas, sachez que le texte qui suit contiendra deux menus spoilers que je baliserai de la sorte : SPOILER DÉBUT / (...) \SPOILER FIN.


A la fin du deuxième tome, après avoir réussi à exterminer les Diables de plasma et à obtenir des indications sur la position de Luke Skywalker (tout en parvenant à tenir secrète son association avec le Dr. Aphra), Dark Vador confirme ses talents de stratège en parvenant à déjouer les pièges tendus, surtout ceux à l'intérieur de son propre camp.
Dans cet opus, le Sith fera encore face à l'adversité de ses alliés (l'Empire, c'est vraiment pas le Club Med') et de quelques dissidents motivés par la destruction de l'Étoile de la mort, qu'il est chargé de rappeler à l'ordre.
L'ensemble de l'action se déroule sur Shu-Torun, une planète vitale pour l'Empire, puisque « spécialisée » dans l'extraction de métaux rares et autres minerais précieux. Autant de matières premières desquelles il est impossible de se passer.
Le récit commence par un court one-shot, que l'introduction nous dit être « situé chronologiquement avant Vador abattu ». Nous y découvrons une planète gouvernée par une oligarchie aristocrate, manquant à ses devoirs de fidélité envers l'Empire. Vador est donc chargé de rappeler qui est le patron…

Suite à ce court récit faisant office d'introduction, nous attaquons les épisodes se situant après « Vador abattu », numérotés de 16 à 19.

SPOILER DÉBUT/ Vador arrive sur la planète accompagné des droïdes Triple-Zéro et BT-1, puisque la Dr. Aphra a été capturée par les rebelles durant le crossover « Vador abattu ». La recherche d'Aphra par les chasseurs mandatés par Vador donnera d'ailleurs lieu à un cliffhanger final assez prometteur \SPOILER FIN.

Ces épisodes sont regroupés sous le titre « La guerre de Shu-Torun », nous y verrons un Vador chef militaire et manipulateur de génie.
Nous assistons également dans ce tome à un « réajustement » des relations entre les personnages principaux, qui se révèlent tous bien plus complexes, et poursuivant des objectifs personnels souvent inconciliables avec les succès répétés du seigneur Sith.
Triple-Zéro, fidèle à lui-même, est toujours aussi sadique, et nous laisse présager une évolution du monde des droïdes, que le scénariste ferait bien de creuser...

SPOILER DÉBUT/ En commençant le récit par l'évocation de la trahison de Karbin, les auteurs nous rappellent une fois de plus que ni Cylo, ni le général Tagge ne sont entièrement dignes de confiance… \SPOILER FIN.

Niveau dessins, Larroca est égal à lui-même, c'est à dire déroutant… J'en ai déjà fait des tonnes sur le trait du dessinateur, concernant les visages etc. Je vais quand même en remettre une petite couche. Certaines planches (surtout les vues d'ensemble) sont très belles et très cinématographiques, en revanche, concernant les mains, la tenue des sabres lasers etc. On est une fois de plus à côté de la plaque…
De la même façon, comment peut-il rendre des scènes d'actions aussi figées ? Est-ce parce que Larroca utilise assez discrètement les figurés de mouvements (lignes de vitesse etc.), que les cases ont l'air de photographies sont les sujets poseraient ? Je n'en sais rien, mais il y a clairement un vrai problème de mouvement...
En tout cas, avec lui sur cette série, j'ai toujours une impression de travail bâclé, ce qui est assez décevant quand on a en tête le travail qu'il a réalisé sur les X-Men par le passé.
A titre de comparaison, c'est un réel plaisir de lire « Vador abattu » avec Mike Deodato au dessin…

Ce troisième tome est l'avant-dernier de la série, puisque Kieron Gillen semble « arriver au terme de l'histoire qu'il souhaite raconter sur le personnage ». En tout cas, le cliffhanger final laisse penser que le quatrième et dernier tome sera décisif pour Vador...

En bref

7
bulgroz Suivre bulgroz Toutes ses critiques (77)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Dark Vador
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Boutique en ligne
17,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)