8

Critique de Hellboy and the B.P.R.D. #2

par Le Doc le sam. 25 févr. 2017 Staff

Rédiger une critique
"Hellboy et B.P.R.D." est une nouvelle collection de comics chapeautée par les scénaristes Mike Mignola et Chris Roberson qui ramènent le lecteur à l'époque des premières missions de Hellboy au sein du B.P.R.D. Conçu à l'origine comme une suite de mini-séries (regroupées chronologiquement à partir de l'année 1952), "Hellboy & B.P.R.D." ne se restreint finalement pas à ce format comme en témoigne ce deuxième tome.

En effet, l'année 1953 est composée de 5 histoires à la pagination variable et une mini-série en 3 épisodes. Le premier chapitre de l'album, "Angleterre", regroupe 4 récits entièrement dessinés par Ben Stenbeck ("Witchfinder", "Lord Baltimore"...). Après la mission au Brésil de l'année précédente, Hellboy se rend en Angleterre avec le professeur Bruttenholm qui répond à l'appel à l'aide d'un de ses vieux amis, l'enquêteur de l'occulte Harry H. Middleton. Sur place, le trio sera confronté à de nombreuses apparitions fantomatiques...et ce sera aussi l'occasion pour les anciens camarades de classe de se remémorer de vieux (et sombres) souvenirs.

La partie graphique de ces contes surnaturels est assurée par Ben Stenbeck, un très bon dessinateur qui s'est rapidement inscrit dans l'esthétique "Mignolesque" de l'univers du Garçon de l'Enfer tout en gardant sa propre signature visuelle. C'est toujours aussi intéressant de retrouver un jeune Hellboy impulsif, qui apprend son métier sur le terrain. Il forme avec le professeur Bruttenholm, qui s'interroge sur le futur de son fils adoptif, un duo attachant et complémentaire.

Le chapitre 2, "Les Âmes Errantes", est le plus court : une histoire de 12 pages dessinée par Michael Walsh et publiée à l'origine dans un "Winter Special". Hellboy est de retour en Amérique et enquête avec l'agent Xiang dans un trou perdu du Wyoming sur de mystérieux phénomènes liés à l'histoire triste et sanglante des lieux. Classique et bien ficelé...

Le chapitre 3 est une mini-série de 3 épisodes intitulée "Au-delà des barrières". Hellboy et les agents Xiang et Stegner sont envoyés dans une petite banlieue pas si tranquille que ça de Californie, où des disparitions d'enfants ont été signalées. Ils vont alors découvrir que ces étranges événements sont liés à une vieille affaire, un portail vers une autre dimension ouvert dans l'Utah en 1948. "Au-delà des barrières" fleure bon les séries B de monstres des années 50...Mignola et Roberson posent les bases de futures intrigues tout en concoctant un suspense solide et des scènes d'action et de destruction intenses. Graphiquement, c'est un régal : Paolo Rivera ("Daredevil") livre des planches de toute beauté, très élégantes, à la narration fluide et dynamique. Il est juste parfait dans cette représentation d'un petit bout d'Amérique à la Norman Rockwell où le meilleur ami de l'homme peut sans crier gare se transformer en monstre gigantesque...

À suivre...avec l'année 1954...

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (641)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Hellboy and the B.P.R.D.
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)