7

Critique de Yûna de la pension Yuragi #3

par snoopy le sam. 22 sept. 2018 Staff

Rédiger une critique

Dès le départ, les petites histoires autour de la pension Yuragi nous ont permises de nous détendre et de passer à chaque fois un bon moment le temps de leurs lectures. Les amateurs de séries légères et sans prise de tête trouveront sans doute leur bonheur, on fait de nouveau le plein de mésaventures coquines  avec ce troisième opus! C'est parti!


Même si on peut se poser des questions concernant l'absence d'un des fils conducteurs qui commence tout doucement à s'éterniser à savoir la quête autour de l'adorable Yuna, on reste malgré tout amusé par l'ensemble des petites péripéties vécues par les pensionnaires et leurs amis. S'il est vrai que la recette reste assez simpliste, on apprécie d'en découvrir toujours un peu plus sur chacun d'entre eux. Et c'est d'autant plus vrai que les mini aventures se renouvellent bien jusqu'ici et mettent chaque fois en valeur un petit passage, pensée, réflexion qui nous parlent et rendent le tout beaucoup moins vide de sens que la plupart des titres du genre. On reste bien sûr sur un titre osé avec beaucoup de fan service à la clé mais les personnages ont au moins le mérite de tous se révéler attachant et ceci chacun à leurs manières. C'est ce que j'apprécie particulièrement dans ce titre car à aucun moment je ne ressens de l'ennui ou de l'indifférence en compagnie de ces derniers.


On débute en compagnie de la jolie Misaki qui décide de rendre une petit visite à ces amis de la pension Yuragi, histoire de resserrer un peu plus les liens d'amitié. On débute sur un passage très léger composé de petits quiproquos notamment autour du personnage d'Oboro qui s'est mis en tête de faire un enfant à Fuyuzora et ne rate pas une occasion d'essayer. Dans ce tome, elle va d'ailleurs beaucoup s'interroger et essayer de comprendre ce qu'est l'amour suite à ce que lui dit notre jeune héros en fin de passage. Ces petites réflexions en font un personnage féminin plaisant et assez mignon. Pour en revenir à Misaki, elle va vite comprendre à quel point il est très dangereux de dormir à la pension et plus précisément dans la chambre de Yuna. On termine sur une note très coquine mais c'est surtout l'attitude de Fuyuzora qu'on saluera, je ne pense pas que j'aurai autant apprécié la lecture de Yûna de la pension Yuragi si le héros était un gros pervers. Pour ma part, c'est une bonne chose que ce ne soit pas le cas puisqu'il est à les milliers d'années lumière de ce cliché et il nous le prouve une nouvelle fois ici. Donner une image aussi positive du jeune homme, c'est sympa et surtout cela change!


Durant les chapitres suivants, on poursuivra notre petit tour des personnages. On s'intéressera d'un peu plus près à la mignonne Chitose, gérante de la pension, qui possède un peu près les même aspirations que notre héros. Comme toujours, l'auteur sait s'y prendre pour nous en apprendre davantage sur ses personnages tout en nous livrant un passage aussi drôle que mignon. Ensuite, un nouveau chapitre s'ouvrira dans les enquêtes surnaturelles de Fuyuzora accompagnée de sa charmante acolyte. On retrouve un petit peu les même ingrédients que lors de l'enquête concernant Misaki, l'auteur utilise des éléments connus tout en parvenant à amener sa petite touche personnelle et à rendre le tout divertissant. Notre duo s'est fait de nouvelles amies, sympa!


On termine sur quelques petites mésaventures évoluant autour du désormais très célèbre voyage extrascolaire. De la séance shopping maillot à la journée à la mer en passant par l'épreuve du feu de camp, on retrouve toujours un peu les mêmes événements mais qui seront revisités par le petit côté surnaturel et coquin du titre. Du tout bon donc!

En bref

Dans ce troisième opus, la recette ne change pas mais ce n'est pas comme si on ne s'y attendait pas. La lecture reste toujours aussi agréablement divertissante grâce aux nombreux personnages qui se veulent tous plaisant à suivre et à leurs petites mésaventures qui ne se révèlent jamais ennuyeuses. Et c'est bien là le principal!

7
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Yûna de la pension Yuragi
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)