8

Critique de Chambre obscure

par Lauriane le ven. 26 août 2011 Staff

Rédiger une critique
Pour un premier essai en solo, Cyril Bonin s’en sort magistralement. Une histoire en deux tomes pour une énigme dont on aimerait qu’elle ne soit pas la dernière.

Trois tableaux sans valeur marchande ont été dérobés dans la demeure de la famille Dambroise par deux malfrats avec la nécessaire complicité d’un des occupants de la maison. L’ombre du doute plane sur l’identité et les motivations du commanditaire. Est-ce l’aïeul sénile, la jeune femme dévoreuse de romans, la tante aventurière, la mère à la très grande émotivité, le patriarche aux allures de bourgeois bon vivant ou encore le majordome au passé trouble ? L’inspecteur Alcide Leblanc est dépêché sur l’affaire.

Un régal pour les amateurs de policiers classiques, tant au niveau du scénario qui cache des trouvailles ingénieuses qu’au niveau des personnages. Le tout, parsemé de petites touches d’humour, est servi par un très beau graphisme et des couleurs parfaitement adaptées.

En bref

8
Lauriane Suivre Lauriane Toutes ses critiques (512)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Chambre obscure
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)