7

Critique de Autour d'elles #1

par ivan isaak le mer. 17 juin 2020 Staff

Rédiger une critique
Je t'aime, moi non plus

« Autour d’elles » est le premier titre de Shino Torino, ancienne assistante de Chica Umino (Honey and Clover, March comes like a lion), à paraitre en France. Débuté en 2008 au Japon, le titre est terminé en 6 volumes et va nous faire suivre le quotidien d’une « famille » pas comme les autres.

Commençons par le négatif, ce sera fait. Même si je sais que cet avis est très personnel, j’ai beaucoup de mal avec la mise en page et la disposition des textes tels que présentés dans « Autour d’elles ». Assez classique dans le monde du shojo, cette composition des pages rend la lecture moins fluide, moins naturelle, et ne permet pas de rester concentré sur l’essentiel : texte disséminé aux quatre coins des planches, superposition des propos (texte principal avec texte « en fond »), mini-cases un peu partout… Tout cela nuit au confort de lecture et laisse une impression mitigée. Enfin, notons un trait assez peu sexy, qui même s’il n’est pas mauvais, loin de là, ne permet pas de faire passer la pilule de la mise en page facilement. Le titre pèche donc sur le forme.

Mettons ceci de côté pour parler du positif de ce volume, et c’est finalement bien le principal : le fond. Shino Torino nous décrit donc la vie d’une « famille » peu ordinaire. Après s’être connues au lycée et avoir vécu ensemble, Michiru et Maya se sont perdues de vue pendant 5 ans, après le départ surprise de Michiru. Et un jour, Michiru revient… avec un enfant ! Et c’est ainsi que débute une nouvelle cohabitation entre Maya, Michiru, Yûta son fils et… Nico, qui habite l’étage du dessous mais qui squatte beaucoup l’appartement de nos héroïnes. Ce dernier, très proche de Yûta, l’était également du papa du petit garçon. Bref, nous suivons donc la vie de tous ses personnages, plus ou moins liés par le passé, le présent, l’amour et l’amitié. Des moments drôles, des moments plus mélancoliques, un deuil à faire pour certains, un vide à combler pour d’autres. On se laisse bercer par le récit et les aventures de ce drôle de « couple », entre interrogations, prises de conscience et remises en question. C’est touchant, doux, sensible et poignant par instant. C’est bien là le point fort du titre, qui permet de mettre un peu de côté la forme mentionnée plus haut.

En bref

Avec ce premier volume, où la forme pourrait en gêner certains (dont moi), « Autour d’elles » réussit à toucher les lecteurs avec des personnages et des situations peu ordinaires et un ton doux par lequel on se laisse bercer. Shino Torino semble avoir appris beaucoup auprès de Chica Umino sur cet aspect, et c’est tant mieux. En attendant confirmation dans le second volume et, qui sait, que je m’habitue à la forme pour laisser parler le fond.

7
Positif

L'atmosphère qui se dégage du titre

Les relations entre les personnages

L'humour

Negatif

La mise en page et le découpage

ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1053)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
8,05€
Boutique en ligne
8,05€
Boutique en ligne
8,05€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)