Les critiques de Légende

Légende T.7

Légende T.7 Staff

6

Pour ce nouveau cycle Yves Swolfs a passé le relais au duo Ange au scénario, Stéphane Collignon aux dessins et Julie Swolfs à la colorisation. 2 aventures se déroulent parallèlement : l'errance de Tristan dans les territoires nordiques et l'attaque du duché de Halsbourg par leur voisin le roi Thierry.Je trouve que ce mouvement constant entre 2 groupes de personnages rend la lecture un peu difficil...

Lire la critique de Légende T.7

Légende T.7

Légende T.7 Staff

7

Sept ans après le tome 6, nous retrouvons avec plaisir Tristan de Halsbourg.De son pays, de sa lignée, il n’a gardé que le titre.Chevalier errant, il va où sa quête de réponse et d’absolu le mène, en l’occurrence dans les forêts glacées du Canada.Pris pour un autre, enlevé, il doit se libérer pour survivre.En parallèle, le duché qu’il a refusé court un grand danger.Sa sœur et son époux pourront-i...

Lire la critique de Légende T.7

Légende T.6

Légende T.6 Staff

6

Cette série porte bien son nom puisqu’elle nous amène sur les traces d’un enfant loup devenu chevalier, qui après avoir recouvré ses terres, finit par se lasser et repart à la recherche de lui-même. A travers un voyage à la manière d’Alice entre endormissement et réveil, notre chevalier errant poursuit une quête onirique et symbolique pour retrouver une part d’innocence enfuie. Comme toute bonne...

Lire la critique de Légende T.6

Légende

Légende Staff

7

L’éternel combat entre le bien et le mal dans l’univers du moyen âge, entre chevaliers, moines, brigands et sorciers, c’est ce à quoi nous invite cette série décrivant l’évolution d’un enfant spolié de son trône vers un adulte à la recherche de qui il est, et à la reconquête de son trône . Swolfs excelle dans la représentation des animaux et des hommes, avec un réel sens du mouvement et une forc...

Lire la critique de Légende

Légende T.5

Légende T.5 Staff

7

Dès l’abord, la couverture de ce tome 5 est plus en rapport avec cette série de chevalerie et de reconquête d’un trône usurpé que ne l’était celle du tome 4, fleurant trop avec l’ésotérisme et la retape. Sur celle-ci, on voit un chevalier, servant la veuve et l’orphelin, à la fois Roi potentiel et chevalier errant, sur des tons pastels et montrant en arrière plan des paysages rudes, une couvert...

Lire la critique de Légende T.5